1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Remaniement : les grands travaux du nouveau gouvernement
2 min de lecture

Remaniement : les grands travaux du nouveau gouvernement

Réforme de la loi travail, lutte antiterrorisme, discours de politique générale à l'Assemblée nationale... Le gouvernement d'Édouard Philippe connaît un calendrier politique serré pour cet été.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron à l'Élysée le 23 mai 2017.
Edouard Philippe et Emmanuel Macron à l'Élysée le 23 mai 2017.
Crédit : ETIENNE LAURENT-POOL/SIPA
Marie Demeulenaere

Le nouveau gouvernement d'Édouard Philippe s'apprête à vivre un été rythmé... Un gouvernement qui a vocation "a durer longtemps" a promis le président Emmanuel Macron lors du conseil des ministres, jeudi 22 juin. Après un remaniement ministériel plus large que prévu, l'heure est désormais au rassemblement et les députés fraîchement élus vont faire leur rentrée au palais Bourbon. La première séance publique de l'Assemblée nationale aura lieu lundi 26 juin et dévoilera officiellement le calendrier et la préparation du travail parlementaire. 

Si certains visages du gouvernement sont connus, il reste encore quelques noms inconnus comme le président de l'Assemblée nationale qui sera élu le mardi 27 juin. Parmi les noms qui circulent, figurent ceux de Barbara Pompili, ex-secrétaire d'État chargée de la biodiversité, Brigitte Bourguignon, députée dans le Pas-de-Calais, Thierry Solère, député LR de Boulogne-Billancourt et François de Rugy, député écologiste de Loire-Atlantique. 

La course estivale se poursuit ensuite le mardi 4 juillet, avec le discours de politique générale prononcé par Édouard Philippe. Le Premier ministre engagera dans la foulée un "vote de confiance", pour la responsabilité de son gouvernement. Selon le Journal du Dimanche, La République En Marche pourra alors être un parti à "part entière" à l'issue d'une "convention" organisée pendant la première semaine de juillet.

Les dossiers de l'été

Si Édouard Philippe a d'ores et déjà annoncé que le projet de réforme de la loi Travail sera bouclé en septembre, ce n'est pas l'unique dossier sur lequel va plancher le gouvernement et le calendrier est serré. L'autre priorité de son équipe est la présentation du projet de loi sur la lutte contre le terrorisme devant le Sénat, le 10 et 11 juillet. Le texte faisait partie de l'ordre du jour du conseil des ministres de ce jeudi 22 juin et prévoit la sortie de l'État d'urgence. 

À lire aussi

Parmi les mesures phares à débattre : le périmètre de protection, la fermeture temporaire des lieux de culte, l'assignation individuelle et les perquisitions administratives. Enfin, la nouvelle ministre de la Justice Nicole Belloubet vient à peine de déposer ses valises place Vendôme, qu'elle va devoir se lancer dans le projet de loi sur la moralisation de la vie publique, que François Bayrou n'a pu porter, cerné dans l'affaire des assistants parlementaires européens. 

Justement, l'Europe est au cœur des enjeux d'Emmanuel Macron, qui participe à son premier Conseil européen avec les 28 autres États membres. Brexit, accueil des migrants, sécurité et lutte contre Daesh : autant de sujets qui seront au cœur des échanges.

À regarder

Vidéo Zappeur : Le gouvernement Phlippe II
03:55
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/