1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - "Le gouvernement le plus technocratique" depuis 1958 selon Alain Duhamel
1 min de lecture

VIDÉO - "Le gouvernement le plus technocratique" depuis 1958 selon Alain Duhamel

POINT DE VUE - Sur les 30 membres du gouvernement d'Édouard Philippe II, 17 sont directement issus de la société civile.

Le deuxième gouvernement d'Édouard Philippe s'est réuni en conseil pour la première fois le 22 juin, au lendemain de sa composition
Le deuxième gouvernement d'Édouard Philippe s'est réuni en conseil pour la première fois le 22 juin, au lendemain de sa composition
Crédit : Christophe Petit-Tesson / POOL / AFP
Alain Duhamel : "Le gouvernement Philippe I était politique, le Philippe II est technocratique"
02:04
Gouvernement Philippe II : "le plus technocratique depuis le premier gouvernement du Général de Gaulle en 1958", selon Alain Duhamel
03:17
Alain Duhamel & La rédaction numérique de RTL

Le deuxième gouvernement d'Édouard Philippe s'est réuni lors du premier Conseil des ministres, jeudi 22 juin. Cette nouvelle photo de classe a mis en avant des visages parfois encore inconnus et majoritairement issus de la société civile. "La réalité, c'est que sur les 30 membres du gouvernement, il y en a 17 qui sont directement issus de la société civile", affirme Alain Duhamel. "On a le gouvernement le plus technocratique depuis le premier gouvernement du Général de Gaulle en 1958", poursuit l'éditorialiste politique. La parité voulue par Emmanuel Macron est également respectée : sur les 29 ministres, 15 sont des hommes et 14 sont des femmes. 

Selon Alain Duhamel, ce chamboulement ne va pas pour autant affaiblir la majorité parlementaire. "C'est ce qui est piquant et un peu paradoxal : le gouvernement s'affaiblit et la majorité se renforce. En réalité, ce sont plutôt les oppositions qui s'émiettent", précise le spécialiste. En effet, six groupes composent l'Assemblée nationale, en plus de La République En Marche. "On n'a jamais vu ça sous la Ve République et c'est évidemment au bénéfice du groupe dominant", déclare Alain Duhamel avant de poursuivre : "Emmanuel Macron s'est bien tiré d'une très mauvaise passe [...] C'est un président qui ne sera pas du tout normal !"

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/