1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Remaniement : Griveaux nouveau porte-parole, Castaner reste secrétaire d'État
1 min de lecture

Remaniement : Griveaux nouveau porte-parole, Castaner reste secrétaire d'État

L'Élysée a annoncé ce vendredi 24 novembre la nomination de Benjamin Griveaux au porte-parolat du gouvernement. Christophe Castaner, nommé le 18 novembre patron de La République En Marche, reste secrétaire d'État.

Benjamin Griveaux, le 14 avril 2016 à Paris
Benjamin Griveaux, le 14 avril 2016 à Paris
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Clémence Bauduin & AFP

Trois noms pour un petit remaniement ministériel, attendu tout au long de la semaine. L'Élysée a annoncé ce vendredi 24 novembre la nomination, sans grande surprise, de Benjamin Griveaux au porte-parolat du gouvernement. Christophe Castaner, nommé le 18 novembre patron de La République En Marche, garde le secrétariat d'État en relation avec le Parlement.

Deux autres noms, ceux de Delphine Gény-Stephann et d'Olivier Dussopt, marquent également ce remaniement. La première, issue de la société civile, devient secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie Bruno Le Maire. Le second, député PS, est nommé secrétaire d'État à la Fonction publique.

Dussopt, une prise politique pour Macron

Benjamin Griveaux était largement pressenti au porte-parolat du gouvernement. Proche d'Emmanuel Macron et acteur de La République En Marche depuis le début, il défendra le travail d'Emmanuel Macron, d'Édouard Philippe et de ses ministres.

Delphine Gény-Stephann est la personne la moins connue politiquement. Celle-ci a été nommée secrétaire d'État auprès de Bruno Le Maire. Ingénieure passée par Polytechnique, diplômée des ponts et chaussées, elle travaillait sur la stratégie de Saint-Gobain et était administratrice du géant de l'aéronautique et de la défense Thalès.

À écouter aussi

Olivier Dussopt sera chargé de la Fonction publique. Profil très politique, socialiste pur sucre, il a figuré auprès de Benoît Hamon, de Martine Aubry ou encore auprès de Manuel Valls pendant la campagne de la primaire socialiste. Une prise politique pour Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/