1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Régionales : le PS tance l'alliance "contre-nature" entre Laurent Wauquiez et le MoDem
1 min de lecture

Régionales : le PS tance l'alliance "contre-nature" entre Laurent Wauquiez et le MoDem

Le pacte passé entre le parti centriste et la tête de liste des Républicains en Rhône-Alpes est vertement critiqué par la gauche, qui accuse Laurent Wauquiez de vouloir se "racheter une conduite".

Laurent Wauquiez lors du congrès des Républicains, le 30 mai 2015
Laurent Wauquiez lors du congrès des Républicains, le 30 mai 2015
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

"Après l'UDI, le MoDem se couche devant Laurent Wauquiez" : le Parti socialiste a dénoncé lundi le nouvel accord à droite en vue des élections régionales en Auvergne/Rhône-Alpes et appelé "les démocrates sincères" à le rejoindre.

Le PS en appelle aux "démocrates sincères"

Trois jours après l'accord officialisé par Laurent Wauquiez, tête de liste des Républicains, et Patrick Mignola, chef de file du MoDem, pour une liste commune en décembre, Jean-François Debat, porte-parole du patron socialiste de la région Jean-Jack Queyranne, estime dans un communiqué que M. Mignola a "abdiqué son indépendance et les valeurs qu'il prétend défendre au profit d'une alliance électorale contre-nature". "Cet accord d'appareils (...) repose uniquement sur des combinaisons tactiques et politiciennes qui doivent permettre à M. Laurent Wauquiez de s'acheter une conduite dans l'espoir de se faire élire après plusieurs années de dérives droitières", ajoute-t-il en tendant la main aux électeurs du centre, l'une des clefs du scrutin de décembre dans la nouvelle grande région.


"Jean-Jack Queyranne appelle les démocrates sincères qui rejettent la droite dure de Laurent Wauquiez, qui refusent la démagogie et le mensonge à le rejoindre", conclut le texte. Vendredi, Patrick Mignola, maire de La Ravoire (Savoie), a officialisé son union avec le candidat Les Républicains, un mois après avoir assuré qu'il partirait seul aux régionales en jugeant Laurent Wauquiez trop à droite. Fin juin, le chef de file de l'UDI, Franck Reynier, s'était déjà rallié au député de Haute-Loire dans le cadre d'un accord national entre leurs deux partis.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/