1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Réfugiés : "La décision d'Angela Merkel valide les propositions de Nicolas Sarkozy", dit un député Les Républicains
1 min de lecture

Réfugiés : "La décision d'Angela Merkel valide les propositions de Nicolas Sarkozy", dit un député Les Républicains

REPLAY - INVITÉ RTL - Selon Guillaume Larrivé, un statut de réfugié de guerre doit être créé pour gérer la crise des réfugiés.

Guillaume Larrivé, député Les Républicains
Guillaume Larrivé, député Les Républicains
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Réfugiés : "La décision d'Angela Merkel valide les propositions de Nicolas Sarkozy", dit un député
06:21
Marie-Pierre Haddad

L'Allemagne a réintroduit le contrôle provisoire à sa frontière avec l'Autriche face à l'afflux de migrants. Selon Guillaume Larrivé, député Les Républicains et secrétaire national du parti chargé de l'Immigration ,"la décision d'Angela Merkel valide très exactement l'analyse et les propositions de Nicolas Sarkozy. Nous pensons qu'il faut tout changer, on ne peut pas continuer comme ça avec une libre circulation sans aucun vrai contrôle aux frontières extérieures".

Ainsi, Les Républicains appellent "le gouvernement à faire de même à la frontière franco-italienne. Il faut rétablir provisoirement des contrôles avec des patrouilles mobiles de la police aux frontières", explique-t-il à l'antenne de RTL.

Il ne faut pas envisager l'installation durable et définitive d'une partie de la population du Moyen-Orient vers la France

Guillaume Larrivé, député Les Républicains

L'ensemble du continent européen "et en particulier l'Allemagne et la France, sont perçues comme une sorte d'eldorado par des migrants venus du Sud. Il y a des réfugiés de guerre, victimes de Daesh et il faut être capable de les identifier dans des centres de rétentions internationaux à la proximité de la zone irako-syrienne", ajoute-t-il.

Nicolas Sarkozy a une "différence majeure avec ce que propose François Hollande : "Il ne faut pas envisager l'installation durable et définitive d'une partie de la population du Moyen-Orient vers la France. Il faut un statut de réfugié de guerre", selon le député Les Républicains qui en profite pour souligner "la méconnaissance technique des dossiers par Manuel Valls et son gouvernement".

À lire aussi

Guillaume Larrivé prône une refonte de Schengen qui ne doit pas se traduire par des "réformettes". "Il faut avoir des règles communes. En France, nous avons une attractivité sociale beaucoup trop forte. Nous proposons de revoir les conditions selon lesquelles les ressortissants français accèdent aux allocations familiales", explique-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/