1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Réfugiés : Bernard Cazeneuve considère comme "stupide" l'idée de rétablir le contrôle à la frontière entre l'Allemagne et la France
2 min de lecture

Réfugiés : Bernard Cazeneuve considère comme "stupide" l'idée de rétablir le contrôle à la frontière entre l'Allemagne et la France

REPLAY - INVITÉ RTL - Le ministre de l'Intérieur s'oppose à l'idée selon laquelle il faudrait rétablir des contrôles à l'intérieur de l'Union européenne, face à l'afflux de migrants.

Marie-Pierre Haddad

Face à l'afflux de migrants, l'Allemagne a annoncé dimanche 13 septembre la réintroduction des contrôles à sa frontière avec l'Autriche. Cette mesure suspend la libre circulation dans l'espace européen, à la veille d'une réunion consacrée aux quotas des 28 ministres de l'Intérieur à Bruxelles qui s'annonce difficile.

Le Front national souhaite rétablir le contrôle à la frontière franco-allemande. "C'est stupide, répond Bernard Cazeneuve. Le Front national devrait regarder ce qui se passe à la frontière. Il y a très peu de réfugiés qui passent de la France à l'Allemagne. C'est donc une proposition tout à fait inappropriée, comme souvent lorsqu'elles viennent de ce parti".

Après la décision de l'Allemagne de suspendre les accords de Schengen, Bernard Cazeneuve estime que le pays "ne ferme pas la porte aux migrants". La chancelière allemande "rétablit aux frontières des dispositifs de contrôle, de manière à s'assurer que ceux qui viennent sur son territoire ont bien le statut de réfugiés et que les pays en amont de leur arrivée, ont respecté les règles de Schengen", ajoute-t-il. 

L'Europe doit être capable de prendre des décisions rapidement

Bernard Cazeneuve

Le ministre de l'Intérieur estime qu'il "n'y a pas de solidarité possible au sein de l'Union européenne si chaque pays n'assume pas sa responsabilité. Angela Merkel a indiqué que son pays était prêt à recevoir des réfugiés victimes de persécution dans leur pays. Il s'agit d'hommes et de femmes qui sont dans une situation terrible car ils sont les persécutés de Daesh ou du régime de Bachar al-Assad". Cependant, le ministre souligne que "derrière cette réalité humanitaire", se trouve "une réalité européenne". Si l'Europe veut faire face à cette situation, elle doit être "capable de prendre des décisions rapidement". 

Un contrôle des frontières extérieures de l'Union européenne

À lire aussi

Bernard Cazeneuve précise qu'"il n'y a pas de soutenabilité de ce que nous faisons, s'il n'y a pas un contrôle efficace des frontières extérieures de l'Union européenne. Il faut mettre en place des centres d'accueil et de retour pour les réfugiés pour ce qui relève de l'immigration économique irrégulière. Il en faut en Grèce, en Italie et aussi en Hongrie". Le ministre de l'Intérieur rappelle qu'il faut distinguer "ceux qui relèvent du statut de réfugiés et d'immigration économique irrégulière et pour ces derniers, procéder au retour dans leur pays".

L'Allemagne a précisé que les réfugiés ne pouvaient pas choisir leur pays d'accueil. "Il faut que l'Europe dise des choses claires aux réfugiés et au monde. Elle est prête à jouer son rôle (...) On demande l'asile à l'Europe et c'est l'Europe qui s'occupe en fonction des mécanismes de solidarité qu'elle met en place, de les répartir", explique le ministre. En ce qui concerne le contrôle aux frontières intérieures de l'Union européenne, "si vous le mettez en place, cela a un coût considérable pour tous les pays et vous allez avoir un aléas quant à la possibilité de contrôler les réfugiés, car ils pourront malgré tout passer, détaille-t-il.

Réfugiés : Bernard Cazeneuve considère comme "stupide" l'idée de rétablir le contrôle à la frontière entre l'Allemagne et la France
L'invité de RTL
Découvrir l'émission
Réfugiés : Bernard Cazeneuve considère comme "stupide" l'idée de rétablir le contrôle à la frontière entre l'Allemagne et la France
L'invité de RTL
Découvrir l'émission
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/