1 min de lecture Réforme territoriale

Réforme territoriale : "C'est mal engagé", déplore Dominique Bussereau

INVITÉ RTL - Le président du Conseil général de Charente-Maritime évoque un consensus entre la droite et la gauche qu'il espère voir voter prochainement.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Dominique Bussereau : "Les affaires à l'UMP : du pain béni pour Le Pen" Crédit Image : Charlotte Haas / RTL.fr | Crédit Média : Philippe Corbé | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
Journaliste RTL

"C'est une réforme mal engagée". Selon Dominique Bussereau, la nouvelle carte des régions est loin d'être adoptée. Le président du Conseil général de Charente-Maritime est pourtant d'accord avec François Hollande sur la nécessité de former "de grandes régions autour des métropoles".

Dominique Bussereau regrette toutefois la première carte proposée par le gouvernement, mettant en cause les "visiteurs du soir" du président de la République, responsable de nombreuses modifications du projet initial. Une charge visant notamment Jean-Yves Le Drian, fervent défenseur d'une Bretagne seule.

"Les Bretons bloquent le système en refusant de s'associer avec les Pays de la Loire". Le député UMP évoque cependant un "consensus droite-gauche" trouvé lors des discussions à l'Assemblée nationale. "J'espère que mes collègues de gauche arriveront à convaincre le gouvernement et pourront amener un texte que l'on pourrait tous voter".

>
Dominique Bussereau : "La place de Nicolas Sarkozy n'est pas à la tête de l'UMP" Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme territoriale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants