1 min de lecture Christiane Taubira

Réforme pénale : Hollande a choisi "le laxisme plutôt que la fermeté", selon Copé

Pour le président de l'UMP, la réforme pénale présentée ce vendredi par le gouvernement privilégie "le laxisme plutôt que la fermeté envers les délinquants".

Le président de l'UMP à Châteaurenard (Bouches-du-Rhône), le 25 août 2013
Le président de l'UMP à Châteaurenard (Bouches-du-Rhône), le 25 août 2013 Crédit : AFP / BORIS HORVAT
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"En supprimant les peines plancher et en favorisant les peines alternatives à la prison, François Hollande a choisi la 'ligne Taubira' au détriment de la 'ligne Valls', le laxisme plutôt que la fermeté envers les délinquants", a déclaré, ce vendredi 30 août, le député de Seine-et-Marne. Selon lui, ce sont les Français qui seront "les premières victimes de cet arbitrage".

Cette réforme, qui sera présentée en octobre en Conseil des ministres, prévoit notamment la suppression des peines plancher et met en place un nouveau dispositif de "libération sous contrainte, pour un retour progressif et encadré à la liberté", a précisé ce vendredi le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

Vers une "recrudescence de l'insécurité" pour Copé

Selon le président de l'UMP, ce choix, qui serait interprété "comme un signal de faiblesse par les délinquants", pourrait entraîner une "recrudescence de l'insécurité", signe que la gauche n'aurait "toujours pas renoncé à l'angélisme qui l'anime depuis des années". "La défiance des socialistes envers la prison est idéologique (...). Ilfaut adapter le nombre de places de prison à notre politique pénale et non l'inverse !", a martelé le maire de Meaux.

"Seule la fermeté peut garantir la liberté des Français et la cohésion sociale" en renforçant "les peines contre les récidivistes" et en construisant de nouvelles places de prison pour que toutes les sanctions prononcées par la justice soient effectivement appliquées".
"Sans renforcement de l'autorité, il n'y a pas de sécurité possible, il n'y a pas de liberté", selon le dirigeant d'opposition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christiane Taubira Jean-François Copé Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants