2 min de lecture Bruno Le Maire

VIDÉO - Réforme du collège : "Quand je vois Bruno Le Maire, je sens la caste", dit Jean-Marie Le Guen

REPLAY / INVITÉ RTL - Le secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement n'hésite pas à soutenir la réforme du collège, voulue par Najat Vallaud-Belkacem

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Jean-Marie Le Guen, invité du "Grand Jury RTL/ Le Figaro/ LCI" Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress | Durée : | La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

La réforme du collège divise la classe politique. Même si Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Éducation, a expliqué avoir "entendu" les critiques dans un entretien au Journal du Dimanche, elle continue de défendre le projet de loi.

Invité du Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI, Jean-Marie Le Guen joue la carte de l'apaisement : "Il y a eu beaucoup de jugements à l'emporte-pièce. Une proposition a été faite. Il y a une volonté d'écoute et de travail de la part de la ministre. Sur les questions des programmes, il y a une démarche qui amène à une consultation". Le secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement détaille et explique que la ministre "va consulter sur les questions d'histoire" mais aussi en ce qui concerne le latin où "elle propose une initiation et la possibilité de poursuivre l'apprentissage".

Un esprit de caste est quelqu'un, qui est un responsable politique de plus haut niveau et, lorsqu'il s'agit de parler de l'avenir de l'école, ne défend que le latin et le grec qu'il a appris

Jean-Marie Le Guen
Partager la citation

Jean-Marie Le Guen réagit au lancement, par Bruno Le Maire, d'une pétition contre la réforme du collège. "Il y a des gens qui défendent une école inégalitaire qui se reproduit. Il [le système scolaire de Bruno Le Maire, ndlr] est profondément inégalitaire (...) Quand je vois Bruno Le Maire, je sens la caste". Certains comme lui veulent conserver les privilèges. Je sens qu'avec la droite nous allons avoir un grand débat avec l'école. Nous avons remis la refondation de l'école au cœur du quinquennat. Qu'est-ce qu'a fait la droite ?".

Le secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement poursuit et estime qu'un esprit de caste correspond à "quelqu'un, qui est un responsable politique de plus haut niveau et lorsqu'il s'agit de parler de l'avenir de l'école ne défend que le latin et le grec qu'il a appris. Bruno Le Maire ne fait que dire : 'que l'école actuelle ne marche pas, ça nous est égale, car elle marche pour nos enfants'". Très remonté contre le député de l'Eure, Jean-Marie Le Guen conclut en disant "il n'a même pas été dans le public".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bruno Le Maire Éducation nationale Jean-Marie Le Guen
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants