2 min de lecture Parti socialiste

Reconnaissance du vote blanc : "On a assisté à un vrai bal des faux-culs", dénonce François Sauvadet

INVITÉ RTL - François Sauvadet, député UDI à l'origine de la proposition de loi sur la reconnaissance du vote blanc, dénonce l'attitude du PS qui réclame que la loi ne s'applique qu'après les élections municipales.

L'ancien ministre de la Fonction publique François Sauvadet (UDI)
L'ancien ministre de la Fonction publique François Sauvadet (UDI) Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Les députés examinent, jeudi 28 novembre, une proposition de loi pour mieux reconnaître les votes blancs lors des prochains scrutins. C'est une version édulcorée du texte adopté l'an dernier à l'Assemblée qui devrait être voté. Le député à l'origine de la proposition de loi, le centriste François Sauvadet (UDI), regrette l'attitude du PS qui a déposé un amendement pour repousser l'application de la loi après les municipales.

"On a assisté à un vrai bal des faux-culs. Le parti socialiste affirme la main sur le cœur qu'il est d'accord pour reconnaître le vote blanc… puis il dépose un amendement de dernière minute pour dire qu'il est d'accord mais pas maintenant…", dénonce François Sauvadet au micro de RTL.

Les votes blancs ne seront donc pas comptabilisés lors des élections municipales de 2014, et le député craint que ce ne soit pas non plus le cas pour les européennes. "S'il n'y a pas d'initiative du gouvernement, il est mathématiquement impossible que ce texte aboutisse avant les européennes", explique-t-il.

Le vote blanc, catalyseur des votes extrêmes, pour Sauvadet

Que le gouvernement prenne une initiative

François Sauvadet
Partager la citation
À lire aussi
Le groupe Aéroports de Paris (illustration) aéroports de paris
Privatisation d'ADP : "C'est un festival de contractions", selon Olivier Bost

"Je lance un appel au gouvernement. Il ne pourra pas rester dans cette posture de faux-cul. Qu'il prenne l'initiative et ça s'appliquera, au moins que ça s'applique pour les européennes", déclare le député UDI. Selon lui, l'absence de reconnaissance du vote blanc "encourage un vote pour les extrêmes".

Avec cette nouvelle loi, les votes blancs seront distincts des bulletins nuls. En revanche, ils ne seront pas comptabilisés dans les suffrages exprimés. "J'ai beaucoup travaillé avec le regretté Guy Carcasonne (constitutionnaliste, ndlr) qui m'a averti que pour cela il faudrait réformer la Constitution", explique François Sauvadet. Car une prise en compte du vote blanc dans les suffrages exprimés pourrait conduire à des situations où aucun candidat n'obtient 50% des suffrages exprimés, et donc à l'annulation de l'élection.

Florian Philippot, vice-président du FN, a quant à lui estimé qu'il s'agissait d'une "réformette" qui n'était pas "indispensable". Selon lui, la véritable réforme consisterait à "rendre le vote obligatoire", comme cela se fait en Belgique.

>
Reconnaissance du vote blanc : "On a assisté à un vrai bal des focus", dénonce François Sauvadet Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : RTL | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste UDI Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767397471
Reconnaissance du vote blanc : "On a assisté à un vrai bal des faux-culs", dénonce François Sauvadet
Reconnaissance du vote blanc : "On a assisté à un vrai bal des faux-culs", dénonce François Sauvadet
INVITÉ RTL - François Sauvadet, député UDI à l'origine de la proposition de loi sur la reconnaissance du vote blanc, dénonce l'attitude du PS qui réclame que la loi ne s'applique qu'après les élections municipales.
https://www.rtl.fr/actu/politique/reconnaissance-du-vote-blanc-on-a-assiste-a-un-vrai-bal-des-faux-culs-denonce-francois-sauvadet-7767397471
2013-11-28 16:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/w99HnSxPWdP2foV041i__Q/330v220-2/online/image/2013/1128/7767397928_l-ancien-ministre-de-la-fonction-publique-francois-sauvadet-udi.jpg