2 min de lecture Front national

Rafle du Vél d'Hiv : Louis Aliot défend Marine Le Pen avant de s'emporter

Le compagnon de la présidente du Front national a traité de "cons" ceux qui voient en ces déclarations la preuve que Marine Le Pen est bien la fille de son père.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Rafle du Vél d'Hiv : Louis Aliot défend Marine Le Pen, et s'emporte Crédit Image : RAYMOND ROIG / AFP | Crédit Média : Julien Fautrat | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Julien Fautrat et Léa Stassinet

Le polémique continue d'enfler. Dimanche 9 avril, Marine Le Pen affirme sur RTL que "la France n'est pas responsable du Vél d'Hiv". Cette déclaration a immédiatement suscité un tollé au sein de la classe politique, mais pas que. Emmanuel Macron y a vu une "faute politique et historique lourde". Pour Benoît Hamon, "si on doutait que Marine Le Pen est d'extrême droite, on ne peut plus en douter". Le Grand Rabbin de France Haïm Korsia s'adresse quant à lui "à ceux et celles qui pensaient que le FN avait changé, la sortie sur le Vél d'Hiv devrait achever de vous convaincre définitivement". Un porte-parole du ministre israélien a même réagi, condamnant ces propos et les jugeant "contraires à la vérité historique". 

Mais Marine Le Pen a pu compter sur ses proches pour la défendre. Louis Aliot, vice-président du Front national mais aussi compagnon de la présidente du parti dénonce "une instrumentalisation politique". Pour lui, "la position de Marine a été celle, constante, depuis le général de Gaulle sur cette question, François Mitterrand compris, et elle ne pose de problèmes qu'à ceux qui veulent bien en créer". 

Aujourd'hui, il n'y a pas un seul sujet qui ne fasse pas polémique

Louis Aliot
Partager la citation

Le député européen a estimé que Marine Le Pen n'avait fait "qu'un commentaire sur quelque chose qui est commun à beaucoup d'autres historiens". "En France, tout devient sensible (...) : l'immigration, l'insécurité, l'islamisme, le communautarisme. Aujourd'hui il n'y a pas un seul sujet qui ne fasse pas polémique", a-t-il déploré. 

À lire aussi
Marine Le Pen aux cotés de Sophie Montel en octobre 2015 Rassemblement national
Marine Le Pen dézinguée dans le livre de l'ex-FN Sophie Montel

Louis Aliot a également profité de son intervention pour tacler les concurrents de Marine Le Pen à la présidentielle. Sur François Fillon, qui a notamment accusé le FN d'avoir dans ses rangs beaucoup de nostalgiques du régime de Vichy, il répond : "Jamais autant que Maurice Papon, qui était au RPR". "Que François Fillon balaie devant sa porte comme les socialistes avec François Mitterrand et René Bousquet et après peut-être, ils pourront nous donner des leçons", a-t-il lancé. 

Enfin, lorsqu'une journaliste lui demande ce qu'il a pensé de ceux qui disent, à l'image d'Emmanuel Macron, que ces propos rappellent que Marine Le Pen est bien la fille de son père, Louis Aliot s'emporte avant de tourner les talons : "Ce sont des cons". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Louis Aliot Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788072118
Rafle du Vél d'Hiv : Louis Aliot défend Marine Le Pen avant de s'emporter
Rafle du Vél d'Hiv : Louis Aliot défend Marine Le Pen avant de s'emporter
Le compagnon de la présidente du Front national a traité de "cons" ceux qui voient en ces déclarations la preuve que Marine Le Pen est bien la fille de son père.
https://www.rtl.fr/actu/politique/rafle-du-vel-d-hiv-louis-aliot-defend-marine-le-pen-avant-de-s-emporter-7788072118
2017-04-11 14:43:08
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iyl5WXA8onPn75Zcs7Fa-A/330v220-2/online/image/2015/0408/7777309302_000-par8130560.jpg