1 min de lecture Politique

Quand Nicolas Sarkozy critique la formation d'élites par la naissance...

Nicolas Sarkozy a salué mardi en la naissance des lycées en 1802 "le geste fondateur de notre éducation nationale", qui signifiait "la fin des privilèges de la naissance". Une déclaration faite à l'occasion de la présentation à l'Elysée de la réforme des lycées. Une phrase qui prend surtout du relief que la polémique fait rage sur le projet de nomination de son fils de 23 ans, étudiant en deuxième année de droit, à la tête de l'établissement public d'aménagement du quartier d'affaires de la Défense (Epad). Une polémique que le Président juge "sans fondement" et "excessive".

Armelle Levy
Armelle Levy Journaliste RTL

"Vous suivez les polémiques et parfois vous les précédez mais je dois suivre mes réformes et résoudre les problèmes", a dit le chef de l'Etat à des journalistes qui l'interrogeaient sur cette affaire en marge de la présentation de sa réforme du lycée.

"Tout ce qui donne en pâture une personne, sans fondement et de façon excessive, c'est toujours pas bien, ce n'est jamais bien", a-t-il ajouté.

Ecouter aussi :

- Laurence Parisot prend la défense du fils cadet du Président
- Jean Sarkozy : "Quoi que je fasse, je serai critiqué" (vidéo)
- Christophe Grébert : "Sarkozy ou pas, les portes de l'EPAD ne s'ouvrent pas aux personnes sans expérience"
- Indignation après l'arrivée annoncée de Jean Sarkozy à la tête de la Défense
- Charles Pasqua sur RTL : "Jean Sarkozy a aussi des qualités de sa mère"

Pour suivre RTL sur Twitter :
http://twitter.com/RTLFrance

Lire la suite
Politique Jean Sarkozy Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
5929025775
Quand Nicolas Sarkozy critique la formation d'élites par la naissance...
Quand Nicolas Sarkozy critique la formation d'élites par la naissance...
Nicolas Sarkozy a salué mardi en la naissance des lycées en 1802 "le geste fondateur de notre éducation nationale", qui signifiait "la fin des privilèges de la naissance". Une déclaration faite à l'occasion de la présentation à l'Elysée de la réforme des lycées. Une phrase qui prend surtout du relief que la polémique fait rage sur le projet de nomination de son fils de 23 ans, étudiant en deuxième année de droit, à la tête de l'établissement public d'aménagement du quartier d'affaires de la Défense (Epad). Une polémique que le Président juge "sans fondement" et "excessive".
https://www.rtl.fr/actu/politique/quand-nicolas-sarkozy-critique-la-formation-d-elites-par-la-naissance-5929025775
2009-10-13 19:41:00