2 min de lecture François Fillon

Quand François Fillon appelait à censurer de façon indirecte Internet

Le candidat de droite à la présidentielle a insinué qu'Internet avait vu le jour en France sous son initiative, depuis Las Vegas.

François Fillon, le 22 novembre à Paris
François Fillon, le 22 novembre à Paris Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

"J'ai ouvert les télécommunications à la concurrence. Vous pensez qu'il y aurait de l'Internet en France si on avait toujours France Télécom avec des fonctionnaires ?" François Fillon, en déplacement au CES de Las Vegas, a affolé les réseaux sociaux vendredi 6 janvier. L'ancien ministre reproche par la même occasion à la gauche de s'être opposée à la dite réforme.

Le journaliste Yoann Ferret rappelle toutefois un amendement déposé par François Fillon en 1996. Le ministre délégué à la Poste, aux Télécommunications et à l’Espace s'était positionné econtre une libéralisation du réseau mondial. S'il était bien chargé de moderniser France Telecom et a à son actif la loi de réglementation des télécommunications, comme le rappelle l'avocat Alex Archambault dans les colonnes du Monde"en 1996, il propose un amendement à la loi de réglementation des télécommunications (dit "amendement Fillon") visant notamment à rendre les fournisseurs d'accès pénalement responsables des contenus des services ayant fait l'objet d'un avis défavorable du Comité supérieur de la télématique (émanation du CSA) et donc à censurer de façon indirecte Internet. Cet amendement a été censuré par le Conseil constitutionnel le 23 juillet 1996 à la suite d'un recours déposé par le Parti socialiste", poste-t-il. Un Tweet qui n'a pas encore suscité de réaction du principal intéressé.

La classe politique en sourit

Les réseaux sociaux se sont délectés de cette proposition de l'ancien premier ministre. Nicolas Bay, eurodéputé Front national, a ironisé : "Selon Fillon, c'est grâce à lui qu'il y a internet en France. Et pourquoi pas l'électricité tant qu'il y est ?" Le candidat Les Républicains a donné des idées à Christophe Castener, soutien socialiste d'Emmanuel Macron. "Merci Francois Fillon qui nous a fait entrer dans la France du numérique, celle de "l'internet" (avec un "l'" qui fait rire mes filles)".

À lire aussi
Penelope et François Fillon, le 9 avril 2017 justice
François Fillon assure que le travail de son épouse "était pour l'essentiel oral"

Événement rare s'il en est, Manuel Valls, qui manie l'humour avec parcimonie sur les réseaux sociaux, s'est, lui aussi, amusé depuis son fief d'Évry, dans l'Essonne. "Grâce à François Fillon, je peux vous écrire ce tweet depuis Évry - Merci à France Télécom, son réseau, ses agents qui ont permis Orange/Free/SFR..."

Lassé d'entendre qu'Emmanuel Macron serait le candidat estampillé nouvelles technologies, le représentant des Républicains avait voulu mettre les points sur les i, en rappelant, non sans délice, qu'il avait fait une apparition sur ce salon dès 1999, bien avant son homologue d'En Marche. "Je ne suis pas au CES pour sacrifier à une mode. Il y a les nouveaux convertis mais moi, je suis un pratiquant de longue date", a-t-il rétorqué à un journaliste de l'émission Quotidien, diffusée sur TMC.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Fillon Internet Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786655080
Quand François Fillon appelait à censurer de façon indirecte Internet
Quand François Fillon appelait à censurer de façon indirecte Internet
Le candidat de droite à la présidentielle a insinué qu'Internet avait vu le jour en France sous son initiative, depuis Las Vegas.
https://www.rtl.fr/actu/politique/quand-francois-fillon-appelait-a-censurer-de-facon-indirecte-internet-7786655080
2017-01-09 17:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2rayB92_LVQuai7ma8CgOA/330v220-2/online/image/2016/1125/7785972995_francois-fillon-le-22-novembre-a-paris.jpg