2 min de lecture Assemblée nationale

PSG-Incidents : l'UMP veut la tête de Valls

L'opposition veut que le ministre de l'Intérieur assume ses responsabilités à la suite des incidents survenus lundi soir, à Paris, lors de la remise du trophée de champion de France aux joueurs du PSG.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Sylvain Chazot

La polémique sur les incidents survenus lundi à Paris, lors de la remise du titre de champion de France aux joueurs du PSG, n'est pas éteinte. Mardi après-midi, lors des Questions au gouvernement, Nathalie Kosciusko-Morizet a interpellé le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. La députée UMP, candidate à la mairie de Paris, n'a pas manqué l'occasion de montrer son attachement au club de la capitale. "J'étais hier (lundi, ndlr) avec les supporters", a-t-elle indiqué. 

Il y aurait beaucoup à redire sur les lauriers que vous vous tressez.

Nathalie Kosciusko-Morizet, à l'adresse de Manuel Valls
Partager la citation

"J'ai vu leur déception, j'ai partagé leur colère. J'ai aussi rencontré les victimes, j'ai vu leur écœurement. (…) Les Parisiens ne comprennent pas et sont scandalisés", a-t-elle ajouté. "Il y aurait beaucoup à redire sur les lauriers que vous vous tressez", a encore dit NKM à l'adresse du ministre. 

En moins d'une demi-journée, les incidents sont donc devenus un sujet d'opposition entre la gauche et la droite. En témoigne la réponse de Manuel Valls, toute aussi mordante que la question de Nathalie Kosciusko-Morizet. "Je veux condamner de la manière la plus ferme les agissement d'ultras, de casseurs, de voyous", a-t-il commencé. 

Très vite, le ministre le plus populaire du gouvernement Ayrault a profité de l'occasion pour attaquer l'UMP sur son bilan en matière de sécurité. "Ce type d'incidents n'est pas nouveau. Faut-il rappeler les incidents bien plus graves qui se sont déroulés en 2010 à l'occasion de la défaite de l'Algérie lors de la coupe du monde ?", a demandé Manuel Valls.

Le football à Paris est malade.

Manuel Valls
Partager la citation
À lire aussi
Le député ex-LaREM Matthieu Orphelin assemblée nationale
Immigration : pourquoi le député Matthieu Orphelin cède son temps de parole au RN

Le ministre, qui entend faire toute la lumière sur les incidents de lundi, a néanmoins reconnu que depuis des années, "le football à Paris est malade".

Le sujet était loin d'être clos. Peu après, Claude Goasguen a lui-aussi interpellé le locataire de la place Beauvau. "Monsieur le ministre, vous avez une fâcheuse tendance à fuir vos responsabilités", a commenté le député de Paris et maire du XVIe arrondissement. "Si vous ne vous sentez pas coupable, soyez au moins responsable", a-t-il ajouté en rappelant la fermeté des forces de l'ordre face aux manifestant de la Manif pour tous, fin mars.

C'est en mettant en cause les forces de l'ordre que vous comptez faire respecter l'ordre public ?

Manuel Valls, à l'adresse de Claude Goasguen
Partager la citation

"C'est en mettant en cause les forces de l'ordre que vous comptez faire respecter l'ordre public ?", a répondu Manuel Valls. Et le ministre d'attaquer une nouvelle fois l'UMP : "Vous êtes pour le désordre. Ici c'est l'ordre républicain qui est soutenu !"

Huées à la droite de l'hémicycle, applaudissements à gauche. Les violences de lundi soir ont permis d'illustrer la guerre qui s'opère, désormais, dans le paysage politique français. Trop populaire, trop actif sur le terrain privilégié de la droite – la sécurité, Manuel Valls est devenue la cible n°1 de l'UMP. 

>
Jean-François Copé demande le départ du préfet de Police de Paris
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Manuel Valls Nathalie Kosciusko-Morizet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7761394566
PSG-Incidents : l'UMP veut la tête de Valls
PSG-Incidents : l'UMP veut la tête de Valls
L'opposition veut que le ministre de l'Intérieur assume ses responsabilités à la suite des incidents survenus lundi soir, à Paris, lors de la remise du trophée de champion de France aux joueurs du PSG.
https://www.rtl.fr/actu/politique/psg-incidents-l-ump-veut-la-tete-de-valls-7761394566
2013-05-14 16:28:00