1 min de lecture Parti socialiste

PS : des cadres appellent le parti à ne pas retomber dans ses "vieux démons"

CONFIDENTIELS RTL - Au Parti socialiste, il n'y a pour l'heure qu'un seul candidat déclaré pour prendre sa direction. Mais chacun fourbit ses armes.

Les Confidentiels RTL
Des cadres du PS appellent le parti à ne pas retomber dans ses "vieux démons" -Les Confidentiels RTL
Crédit Média : RTLnet Crédit Image : Zakaria ABDELKAFI / AFP
Voir la suite

Pour l'instant, seul le député Luc Carvounas s'est officiellement déclaré candidat au poste de premier secrétaire du Parti socialiste. Mais quatre membres de la direction provisoire du PS - dont le bras droit de Jean-Christophe Cambadélis, Rachid Temal - tentent de récolter ces jours-ci des signatures pour lancer un appel à la "responsabilité" (selon leurs termes). Un appel qu'ils ont rédigé et envoyé aux premiers fédéraux du parti, c'est-à-dire à ses chefs de file départementaux.

Officiellement, l'idée est de mettre en garde contre toute tentative d'aventure personnelle, à quelques mois du congrès. Le temps est "à la refondation", écrivent-ils, "et il ne serait pas acceptable que ce travail soit gâché par les vieux démons de la gauche, ceux qui exposent notre famille à des guerres d’ego où priment les ambitions individuelles au détriment des convictions et de la cohérence des idées". Attention donc à ceux qui seraient prêts à "sacrifier (leur) intérêt collectif en s'imaginant un destin personnel".

Décryptage d'un habitué de la rue de Solférino, persuadé que l'objectif est de barrer la route à Luc Carvounas : "Ils préparent la candidature éventuelle de Najat Vallaud-Belkacem".

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés