1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. PS : Aurélie Filippetti et Arnaud Montebourg accusés de "cracher dans la soupe"
1 min de lecture

PS : Aurélie Filippetti et Arnaud Montebourg accusés de "cracher dans la soupe"

Le président du groupe socialiste au Sénat critique les anciens ministres, les appelant à "un peu de retenue".

Arnaud Montebourg le 4 décembre 2014. (archives)
Arnaud Montebourg le 4 décembre 2014. (archives)
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le président du groupe socialiste au Sénat Didier Guillaume a accusé mardi les anciens ministres PS Aurélie Filippetti et Arnaud Montebourg de "cracher dans la soupe". "Chez moi on appelle ça cracher dans la soupe. Ma grand-mère disait toujours 'il faut avoir la reconnaissance du ventre' (...) Ils ont été choisis à un moment par le chef de l'État pour être membres d'un gouvernement, donc aujourd'hui un peu de retenue", a-t-il déclaré lors de l'émission "Preuves par 3 Public Sénat/AFP/Dailymotion".

La primaire fait débat

Alors qu'il était souligné qu'Aurélie Filippetti, comme la sénatrice PS Marie-Noëlle Lienemann, demande la tenue d'une primaire à gauche en vue de l'élection présidentielle de 2017, le sénateur de la Drôme a estimé que "M. Montebourg et Mme Filippetti ont été servis par la République", "ils ont été ministres du Redressement productif et de la Culture. Mais quand on est membre d'un gouvernement, on doit dépasser sa petite personne, on ne s'appartient plus".

"Lorsqu'un président de la République est sortant, s'il décide de se représenter, s'il est en situation, si les principaux responsables politiques autour de lui veulent aller dans cette direction, il n'y a pas besoin de primaire", a-t-il jugé.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/