1 min de lecture Info

Prostitution : un député regrette de s'être senti "un peu seul dans l'hémicycle" au moment du vote

RÉACTIONS - Une trentaine de députés seulement étaient présents cette nuit à l'Assemblée nationale pour voter le texte concernant la pénalisation des clients de prostituées. Mais pour plusieurs d'entre eux, la qualité vaut mieux que la quantité.

L'Assemblée nationale quasiment vide en 2005 (photo d'illustration)
L'Assemblée nationale quasiment vide en 2005 (photo d'illustration) Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
Sophie Aurenche
Sophie Aurenche
et La rédaction numérique de RTL

La pénalisation des clients de prostitués avait créé la polémique quelques jours avant que le texte ne soit étudié à l'Assemblée nationale. Pourtant, les députés n'étaient qu'une trentaine cette nuit dans l'hémicycle pour débattre de cette mesure qu'ils ont finalement adoptée.

"Cette fois-ci on a autant d'hommes que de femmes", s'est réjouie Najat Vallaud-Belkacem, la ministre du Droit des femmes, qui a qualifié ce vote de "très beau moment".

Si le député écologiste Sergio Coronado a regretté s'être senti "un peu seul dans l'hémicycle", la socialiste Maud Olivier a souligné que "tous les députés investis sur cette question [étaient] là et en mesure de discuter et d'approfondir le sujet".

Il vaut mieux avoir une vraie qualité avec l'effectif que nous avons, plutôt qu'une quantité qui serait peut-être susceptible d'altérer la qualité

Guy Geoffroy
Partager la citation
À lire aussi
Steak hachés (illustration) fraude
Faux steaks hachés : "choquant et inacceptable" pour la Croix-Rouge

Le vendredi, de nombreux députés sont dans leur circonscription. Il ne fallait donc pas s'inquiéter de voir les bancs vides selon le député UMP Guy Goeffroy qui portait ce texte depuis des semaines. "Il vaut mieux avoir une vraie qualité avec l'effectif que nous avons, plutôt qu'une quantité qui serait peut-être susceptible d'altérer la qualité", a-t-il déclaré.

L'intégralité du texte sur la prostitution sera voté en séance mercredi prochain.
Sûrement que ce jour-là, l'hémicycle sera plein.

>
Prostitution : réactions des députés sur le fort taux d'absence à l'Assemblée Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Politique Prostitution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767456462
Prostitution : un député regrette de s'être senti "un peu seul dans l'hémicycle" au moment du vote
Prostitution : un député regrette de s'être senti "un peu seul dans l'hémicycle" au moment du vote
RÉACTIONS - Une trentaine de députés seulement étaient présents cette nuit à l'Assemblée nationale pour voter le texte concernant la pénalisation des clients de prostituées. Mais pour plusieurs d'entre eux, la qualité vaut mieux que la quantité.
https://www.rtl.fr/actu/politique/prostitution-un-depute-regrette-de-s-etre-senti-un-peu-seul-dans-l-hemicycle-au-moment-du-vote-7767456462
2013-11-30 09:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-fIeXl3h1ozO7a9mg9oIdQ/330v220-2/online/image/2013/1130/7767458025_l-assemblee-nationale-quasiment-vide-en-2005-photo-d-illustration.jpg