1 min de lecture Politique

Proglio-EDF : les subventions occultes auraient transité par le Liban, le Luxembourg et la Suisse

ÉCLAIRAGE - Henri Proglio, le PDG d'EDF, est soupçonné de trafic d'influence avec son épouse, l'humoriste Rachida Khalil.

L'ex PDG d'EDF, Henri Proglio, à Londres en octobre 2013 (Archives)
L'ex PDG d'EDF, Henri Proglio, à Londres en octobre 2013 (Archives) Crédit : CARL COURT / AFP
Cindy Hubert Journaliste RTL

Henri Proglio est visé par une enquête pour "trafic d'influence", soupçonné par les enquêteurs d'avoir versé de l'argent du groupe EDF à son épouse, l'humoriste Rachida Khalil. 

Selon Le Point, l'Office anti-corruption aurait été alerté par plusieurs banques, qui ont détecté des mouvements de fonds suspects sur les comptes de l'humoriste. "Henri Proglio a-t-il donné consigne pour que sa compagne profite, indirectement, des subsides d'EDF?", questionne le magazine.

1,8 million d'euros versés sur son compte mais 1.800 euros de salaire mensuel

Rachida Khalil est comédienne et humoriste et, officiellement, elle ne touche que 1.800 euros par mois de salaire, versé par une société de spectacles qu'elle a fondée. Or, les enquêteurs auraient découvert sur son compte des versements d'argent d'un montant total de 1,8 million d'euros en un an.

C'est la société Atlantis Consulting qui intéresse particulièrement les enquêteurs. Spécialisée dans le pétrole, cette PME prestataire d'EDF aurait versé plusieurs fois de l'argent sur le compte de Rachida Khalil. La comédienne se défend et parle de "mécénat".

Des flux d'argent via le Liban, la Suisse et le Luxembourg

À lire aussi
Le sommet du G7 se tiendra de samedi à lundi à Biarritz Biarritz
G7 à Biarritz : quel est le programme des chefs d'État ?

L'étude des comptes de l'épouse d'Henri Proglio révèle également d'"étranges mouvements d'argent" qui auraient transité par le Liban et le Luxembourg. Une partie des sommes aurait ainsi transité par la Suisse via une banque franco-libanaise domiciliée à Beyrouth. Une autre partie serait passée par un compte Luxembourgeois.

Après un an d'enquête, l'Office anti-corruption envisagerait de l'élargir à des faits de "prise illégale d'intérêts" et d'"abus de biens sociaux", alors que le mandat d'Henri Proglio à la tête de l'entreprise publique doit prendre fin le 22 novembre prochain.

Le couple n'a pas souhaité commenter l'affaire pour l'instant.

>
Le PDG d'EDF, Henri Proglio, visé par une enquête pour "trafic d'influence" avec son épouse Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique EDF Corruption
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772497512
Proglio-EDF : les subventions occultes auraient transité par le Liban, le Luxembourg et la Suisse
Proglio-EDF : les subventions occultes auraient transité par le Liban, le Luxembourg et la Suisse
ÉCLAIRAGE - Henri Proglio, le PDG d'EDF, est soupçonné de trafic d'influence avec son épouse, l'humoriste Rachida Khalil.
https://www.rtl.fr/actu/politique/proglio-edf-les-subventions-occultes-auraient-transite-par-le-liban-le-luxembourg-et-la-suisse-7772497512
2014-06-09 18:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wlHRGPcQa43A3Dr0wn8HFQ/330v220-2/online/image/2014/0609/7772497571_le-pdg-d-edf-henri-proglio-a-londres-en-octobre-2013-archives.jpg