2 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaires Les Républicains : François Baroin soutiendra Nicolas Sarkozy s'il est candidat

REPLAY - Ce n'est pas une surprise. Le maire de Troyes s'est rapproché de l'ancien chef de l'État ces dernières semaines. En cas de victoire de son favori en 2017, il est pressenti pour Matignon.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Primaire Les Républicains : François Baroin soutiendra Nicolas Sarkozy s'il est candidat Crédit Image : WITT/SIPA | Crédit Média : Dominique Tenza | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 3
Dominique Tenza et Ludovic Galtier

"Je m'engagerai pour Nicolas Sarkozy, mon choix est fait depuis longtemps (...) Je n'ai pas de doute sur sa candidature". Invité d'i-Télé, François Baroin a mis un terme à un secret de polichinelle. Le maire de Troyes, également président de l'Association des maires de France, a annoncé son soutien à Nicolas Sarkozy ce dimanche 5 juin. Un soutien qui n'est pas une surprise tant le Chiraquien s'est rapproché de l'ancien chef de l'État.

Nicolas Sarkozy avait presque vendu la mèche en recevant les maires au siège du parti Les Républicains. Des petits sourires échangés, une poignée de main appuyée et à la tribune, un message à peine voilé. "Cher François, c'est un tel bonheur, il y a quelque chose qui me dit qu'on va avoir à travailler ensemble dans les semaines qui viennent."

Un ticket avec un Chiraquien pour séduire de nouveau les centristes ?

Sarkozy-Baroin, voilà le ticket qui, l'ancien président l'espère, lui permettra de remporter d'abord la primaire puis la présidentielle. Selon un proche des deux hommes, le deal est même déjà bouclé. L'Élysée pour Sarkozy, Matignon pour Baroin. C'est un très joli coup pour l'ancien président, qui pour l'instant, si l'on en croit les sondages, a encore du mal à convaincre l'opinion.

Avec François Baroin, il marque là un gros point. Même s'il est élu depuis 1993, le très populaire maire de Troyes incarne la fraîcheur, un nouveau visage chez les Sarkozystes : un Chiraquien pur jus qui a l'avantage de plaire à un électorat plus centriste, plus modéré. De quoi contrebalancer avec la ligne très droitière défendue jusqu'ici par le président des Républicains et son entourage.

L'envie commune de battre Alain Juppé

À lire aussi
Rachida Dati lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI Les Républicains
Rachida Dati contre une primaire à droite : "Ce n'est pas 'The Voice'"

Les deux hommes partagent surtout un point commun : l'envie farouche de voir perdre Alain Juppé. François Baroin ne lui pardonne pas son manque de soutien lorsqu'il était ministre... de Nicolas Sarkozy. Ce dernier, qui devrait annoncer sa décision quant à sa candidature à la fin de l'été, rêverait, lui, d'écraser le maire de Bordeaux. De quoi justifier, parfois en politique, les alliances les plus incongrues.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Nicolas Sarkozy François Baroin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants