2 min de lecture Nathalie Kosciusko-Morizet

Primaire UMP : Pierre-Yves Bournazel, le trublion de Paris

En demandant la suspension du vote de la primaire UMP à la mairie de Paris, Pierre-Yves Bournazel est celui qui a fait tomber la foudre une deuxième fois sur l'UMP. Portrait.

Pierre-Yves Bournazel
Pierre-Yves Bournazel Crédit : AFP
Jean-Vincent Russo Journaliste

Certains le surnomment "le petit" avant de se reprendre, en cachant un sourire. 

Quasi inconnu il y a encore quelques semaines, le nom de Bournazel rejoint celui de la très médiatique Nathalie Kosciuzko-Morizet. C'est lui qui, vendredi soir, a réclamé la suspension de la votation de la primaire UMP pour désigner le ou la candidate à la mairie de Paris. Pierre-Yves Bournazel a dénoncé "un système opaque, faillible, et dans lequel certains s'affranchissent des règles les plus élémentaires de la démocratie".

Il s'en est expliqué sur Twitter :

À lire aussi
François Bayrou, le 21 juin 2017 gouvernement
Remaniement : quel rôle François Bayrou a-t-il joué ?

A 35 ans, celui qui se définit comme un "Bougnat" (il est né en Auvergne en 1977), a réalisé un énorme coup médiatique. Il est désormais celui qui cristallise le mouvement anti-NKM à droite.

Et il ratisse-large : de l'aile très à droite de l'UMP, notamment incarnée par Guillaume Peltier qui le soutient, aux "Sarkozistes de gauche" du club Diagonale (groupe de réflexion mené par Thierry Coudert), en passant par Pierre Charon, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy. L'éminence grise de l'UMP n'hésite pas à le comparer à Chaban, lui aussi trentenaire lorsqu'il prit la mairie de Bordeaux.

De la droite dure aux partisans de l'union civile

Bournazel a aussi su se faire apprécier d'une partie de l'électorat gay, tout en séduisant les partisans de Frigide Barjot. Il s'est positionné pour une union civile tout en ne participant pas aux rassemblements "anti-mariage pour tous".

La rédaction vous recommande

Sur le site internet du Monde, le trésorier de sa campagne, Geoffroy Boulard, le définit comme un "gaullo-bobo". Bournazel défend le Vélib, les Nuits blanches, les gratte-ciel, l'idée d'une police municipale à Paris... 

>
Extraits du discours de Pierre-Yves Bournazel au Bus Palladium

Ancien proche de Françoise de Pannafieu (qui était candidate à la mairie de Paris en 2008), Pierre-Yves Bournazel faisait, jusqu'à la fin de cette semaine, la course derrière NKM. Par son "coup" de vendredi soir, aura-t-il réussi à renverser la vapeur ? Il pourra au moins se vanter d'avoir troublé l'UMP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nathalie Kosciusko-Morizet Info Mairie de Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7761903091
Primaire UMP : Pierre-Yves Bournazel, le trublion de Paris
Primaire UMP : Pierre-Yves Bournazel, le trublion de Paris
En demandant la suspension du vote de la primaire UMP à la mairie de Paris, Pierre-Yves Bournazel est celui qui a fait tomber la foudre une deuxième fois sur l'UMP. Portrait.
https://www.rtl.fr/actu/politique/primaire-ump-pierre-yves-bournazel-le-trublion-de-paris-7761903091
2013-06-01 11:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dhLvBmEzX-5aOj2aj54IFg/330v220-2/online/image/2013/0531/7761888252_pierre-yves-bournazel.jpg