1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire UMP : "Nicolas Sarkozy ne redoute pas grand chose", selon Gérald Darmanin

INVITÉ RTL - Alors qu'il s'apprête à reprendre le contrôle de l'UMP, Nicolas Sarkozy prépare déjà la suite. Avant la présidentielle de 2017, l'ancien Président devra passer par la primaire au sein de son parti.

Nicolas Sarkozy, le 28 octobre 2014, à Marseille. (archives)
Nicolas Sarkozy, le 28 octobre 2014, à Marseille. (archives) Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

La campagne pour l'élection du prochain président de l'UMP touche à sa fin. Nicolas Sarkozy devrait logiquement l'emporter face à Bruno Le Maire et Hervé Mariton.

Nicolas Sarkozy a su montrer qu'il écoutait tout le monde

Gérald Darmanin (UMP)
Partager la citation

Pour son porte-parole, Gérald Darmanin, "ça s'est extrêmement bien passé". Il estime que "Nicolas Sarkozy a su montrer qu'il écoutait tout le monde, Nadine Morano et Christian Estrosi mais aussi François Baroin et moi".

"Mission rassemblée, mission réussie", se félicite le jeune maire de Tourcoing, qui rappelle que l'UMP était "un parti divisé il y a deux mois, en pleine affaire Bygmalion et avec des finances en dessous de la ligne de flottaison".

Une fois élu à la tête de son parti, un scénario quasi écrit à l'avance, l'ancien chef de l'État pourra consacrer toutes ses forces à la reconquête de son siège à l'Élysée. Mais il lui restera un obstacle : "Il y aura des primaires ouvertes, il l'a dit", répète Gérald Darmanin.

Darmanin avec Bertrand ou Sarkozy ?

À lire aussi
Rachida Dati lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI Les Républicains
Rachida Dati contre une primaire à droite : "Ce n'est pas 'The Voice'"

Trois cadres sont déjà ouvertement candidats : François Fillon, Xavier Bertrand et Alain Juppé. "Nicolas Sarkozy ne redoute pas grand chose, c'est un de ses traits de caractère", explique son porte-parole. "Il n'a jamais attendu qu'on lui offre sur un plateau avec l'hermine et un trône la possibilité d'être le roi de l'UMP", ajoute-t-il.

Gérald Darmanin, qui a fait campagne auprès de l'ancien chef de l'État, est un proche de Xavier Bertrand. Et il compte bien lui rester fidèle, et le rejoindre dans la bataille pour la primaire. Mais en sera-t-il vraiment capable après avoir rallier l'équipe de Nicolas Sarkozy ? Les semaines qui suivront l'élection du prochain président de l'UMP le diront.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Nicolas Sarkozy Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants