1 min de lecture Île-de-France

Primaire UMP à Paris : "le silence est obligatoire" pour les candidats durant le scrutin

Antoine Rufenacht, qui supervise la primaire UMP en vue des municipales de 2014, a demandé aux quatre candidats de "se taire". L'un d'entre eux a réclamé vendredi la "suspension" du scrutin.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le président du Conseil supérieur de la primaire UMP à Paris, Antoine Rufenacht, a demandé samedi aux candidats "de se taire", pendant la période du vote.

"Le silence est obligatoire", a ajouté sur Europe 1 Antoine Rufenacht, au lendemain des déclarations du benjamin de cette primaire, Pierre-Yves Bournazel, réclamant une "suspension" du scrutin en raison de la "défaillance du système".

Pour le superviseur du scrutin, parler de "fiasco" pour la primaire UMP, destinée à désigner le candidat du parti pour les municipales de 2014 à Paris, est "un peu excessif".

"Les choses peuvent se redresser, les votes se déroulent normalement (...) et nous verrons bien lundi soir à 19h le résultat du vote et ceux qui voudront ensuite engager un contentieux ou engager des polémiques (...) eh bien ils le feront", a poursuivi Antoine Rufenacht, qui avait opposé une fin de non-recevoir à Pierre-Yves Bournazel.

Possibilité "marginale" de fraude

À lire aussi
Des manuels scolaires (illustration) rentrée scolaire
Éducation : pourquoi les manuels numériques à l'école posent problème


Comme on lui faisait remarquer que des médias avaient constaté des fraudes pour ce scrutin par voie électronique ouvert vendredi, il a répondu : "Dans tous les scrutins, il y a toujours des possibilités de fraude."  A Paris, le risque paraît "marginal", selon lui.

La fraude existe (dans tout scrutin) et existera toujours, il faut qu'elle soit aussi faible que possible, qu'elle soit aussi marginale que possible", a-t-il dit. "Si cela n'était pas marginal, lundi, il appartiendra à tel ou tel candidat d'engager une procédure contentieuse", a-t-il insisté.

Dans cette compétition, l'ancienne ministre Nathalie Kosciusko-Morizet, qui fait figure de favorite, affronte trois autres candidats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Île-de-France Nathalie Kosciusko-Morizet Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7761902511
Primaire UMP à Paris : "le silence est obligatoire" pour les candidats durant le scrutin
Primaire UMP à Paris : "le silence est obligatoire" pour les candidats durant le scrutin
Antoine Rufenacht, qui supervise la primaire UMP en vue des municipales de 2014, a demandé aux quatre candidats de "se taire". L'un d'entre eux a réclamé vendredi la "suspension" du scrutin.
https://www.rtl.fr/actu/politique/primaire-ump-a-paris-le-silence-est-obligatoire-pour-les-candidats-durant-le-scrutin-7761902511
2013-06-01 11:18:00