1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Primaire Les Républicains : Hervé Mariton écarté, 7 candidatures validées

Primaire Les Républicains : Hervé Mariton écarté, 7 candidatures validées

EN IMAGES - Après la remise des parrainages vendredi 9 septembre, la Haute Autorité de la primaire de la droite a dévoilé la liste officielle des candidats à la primaire de la droite.

Sarkozy, Juppé, Le Maire... les candidats à la primaire Les Républicains
Sarkozy, Juppé, Le Maire... les candidats à la primaire Les Républicains
Crédit : Montage / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste
Nicolas Sarkozy le 4 septembre 2016 à La Baule
Nicolas Sarkozy le 4 septembre 2016 à La Baule
Crédit : SIPA
Nicolas Sarkozy le 4 septembre 2016 à La Baule
François Fillon.
Bruno Le Maire lors de son discours à la Baule
Alain Juppé lors de son meeting à Chatou le 27 août 2016
Jean-François Copé
Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien démocrate
Nathalie Kosciusko-Morizet a réuni tous ses parrainages pour concourir à la primaire de la droite
Nicolas Sarkozy le 4 septembre 2016 à La Baule Crédits : SIPA
François Fillon. Crédits : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Bruno Le Maire lors de son discours à la Baule Crédits : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Alain Juppé lors de son meeting à Chatou le 27 août 2016 Crédits : AFP
Jean-François Copé
Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien démocrate Crédits : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Nathalie Kosciusko-Morizet a réuni tous ses parrainages pour concourir à la primaire de la droite
1/1

L'heure pour déposer les parrainages pour la primaire Les Républicains est désormais franchie. Au terme de plusieurs mois de bataille afin de convaincre 250 élus, dont 20 parlementaires et 2.500 adhérents, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson sont désormais candidats officiellement au scrutin. 

Ces derniers semaines ont été marquées par deux événements : l'annonce de candidatures de Nicolas Sarkozy qui a donné un coup de fouet à la campagne quelques semaines avant la date de dépôt des signatures, et le marathon de Nathalie Kosciusko-Morizet afin d'avoir les parrainages nécessaires. Après plusieurs semaines de suspense, la candidate a été soutenue par Alain Juppé, mais aussi François Fillon et Nicolas Sarkozy. Elle devient ainsi la seule femme à candidater pour remporter l'aval de son parti pour l'élection présidentielle. Bien que n'ayant pas obtenu ses parrainages, Frédéric Lefebvre a déposé sa candidature au titre de son micro-parti "Nouveaux horizons", mais celle-ci n'a pas été retenue.

Ce mercredi 21 septembre marque ainsi le lancement officiel de la campagne. Mais depuis plusieurs semaines, les candidats ont déjà écumé les médias, publié des livres et de multiplié les meetings afin de présenter leur programme. Afin d'éviter de retomber dans la crise qui avait mené à la fin de l'UMP, à cause de la guerre entre Jean-François Copé et François Fillon, un code de bonne conduite a été demandé par Alain Juppé. Le candidat souhaite ainsi réaliser une campane transparente en évitant les attaques personnelles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/