1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Primaire Les Républicains : "Le parti ne fait pas son travail d'information", déplore Nathalie Kosciusko-Morizet

Primaire Les Républicains : "Le parti ne fait pas son travail d'information", déplore Nathalie Kosciusko-Morizet

REPLAY - INVITÉE RTL - La députée de l'Essonne et candidate à la primaire de la droite regrette que la course à la présidentielle "ne soit pas complètement équitable".

Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée de RTL le 23 août 2016
Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée de RTL le 23 août 2016
Crédit : Maxime Carignano / RTL
Primaire Les Républicains : "Le parti ne fait pas son travail d'information", déplore Nathalie Kosciusko-Morizet
02:24
Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée de RTL le 23 août 2016
11:57
Primaire Les Républicains : "La candidature de Nicolas Sarkozy est à la fois inédite et attendue", lance Nathalie Kosciusko-Morizet
12:05
Claire Gaveau
Journaliste

La candidature de Nicolas Sarkozy est désormais officielle. Une annonce "inédite et attendue", selon Nathalie Kosciuko-Morizet qui est elle aussi en course dans cette course de fond en vue de l'élection présidentielle de 2017. "C'est son choix, c'est une primaire ouverte et libre et moi mon combat, c'est qu'elle soit vraiment ouverte. C'est comme cela qu'on donnera envie aux Français", déclare-t-elle au micro de RTL. 

Invitée au lendemain de cette officialisation, la députée de l'Essonne espère qu'on ne va pas "redonner les plats de 2012" aux Français alors que les questions sur l'identité devraient avoir une place centrale dans cette primaire à droite. "Chacun mettra en avant ses particularités", assure Nathalie Kosciusko-Morizet qui attend toujours de rassembler le nombre de parrainages nécessaires pour participer à cette primaire. "Je me bats pour les avoir, et j'ai bon espoir de les avoir", affirme-t-elle. 

Mais le chemin est encore long pour la candidate alors qu'elle dénonce certaines attitudes dans cette primaire. La cible ? Le parti lui-même alors que tous les candidats ne sont pas sur le même pied d'égalité. "Le parti ne fait pas son travail d'information (...) On a que des vieux fichiers mais quelques candidats ont les bons fichiers manifestement. Ce n'est pas complètement équitable", déplore-t-elle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/