2 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire les Républicains : François Fillon s'en prend à Nicolas Sarkozy à La Baule

Lors de son discours à l'université d'été des Républicains ce samedi 3 septembre à La Baule, François Fillon a lancé plusieurs piques contre Nicolas Sarkozy à propos du Front national ou de la laïcité.

François Fillon à La Baule, le 3 septembre 2016
François Fillon à La Baule, le 3 septembre 2016
Anne-Laure Poisson
Anne-Laure Poisson
et AFP

Les Républicains sont réunis pour leur université d'été ce week-end du 3 et 4 septembre à La Baule (Loire-Atlantique), les candidats à la primaire de la droite et du centre doivent prendre la parole chacun à leur tour durant ces deux jours. C'est François Fillon qui a ouvert le bal ce samedi en milieu de journée et l'ex-Premier ministre s'en est pris à plusieurs reprises à Nicolas Sarkozy. 

C'est d'abord à propos de son rapport au Front national que François Fillon a attaqué l'ancien président, régulièrement accusé de s'aligner sur les positions du parti frontiste. "Nous avons la responsabilité de battre la firme Le Pen et son programme de déroute économique. Et il faut la battre, non pas en copiant l'extrême droite, mais en étant simplement la droite française qui sait ce qu'elle est et ce qu'elle veut". 

"Restaurer le crédit" des institutions

François Fillon a aussi fait allusion aux différentes affaires dans lesquelles est empêtré Nicolas Sarkozy, mis en examen dans deux d'entre elles. L'ex-Premier ministre a affirmé qu'il fallait "restaurer le crédit" des institutions, ajoutant que "ce crédit n'a pas été seulement atteint ces dernières années par des affaires judiciaires."

Autre sujet de discorde entre les deux hommes : la laïcité. François Fillon refuse de parler de "lutte contre le communautarisme" puisque pour lui cela revient à "ne pas nommer le problème que nous avons avec l'islam radical". Et à la proposition de Nicolas Sarkozy d'interdire le voile à l'université où les menus de substitution à l'école, François Fillon répond " cessons de faire croire qu'il faut durcir les règles de la laïcité au prix d'atteintes inacceptables à la liberté religieuse."

Cessons de faire croire qu'il faut durcir les règles de la laïcité

François Fillon
Partager la citation
À lire aussi
Gérard Larcher et Emmanuel Macron, à Paris le 19 septembre 2018 Gérard Larcher
Présidentielle 2022 : Gérard Larcher pense à se présenter

François Fillon a cité une seule fois le nom de son rival à la primaire de la droite et du centre, pour évoquer son expérience de Premier ministre : "moi, lorsque j'étais Premier ministre de Nicolas Sarkozy, il m'est arrivé d'avoir des doutes ou des désaccords". "Mais jamais, je ne les ai exposés sur la place publique (...) jamais je n'ai été déloyal", même si "parfois, j'ai serré les dents", a-t-il ajouté. 

Au cours de ce week-end, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Hervé Mariton ou Nathalie Kosciusko-Morizet prendront aussi la parole devant les militants avant que Nicolas Sarkozy ne clôture l'Université d'été des Républicains dimanche 4 septembre à 13h. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains François Fillon Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants