1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire Les Républicains : Éric Woerth et Laurent Wauquiez pourraient prendre la tête du parti

Le président du conseil National des Républicains Luc Chatel a indiqué qu'un tandem Éric Woerth - Laurent Wauquiez pourrait diriger Les Républicains quand Nicolas Sarkozy aura officialisé sa candidature à la primaire de droite.

Éric Woerth et Laurent Wauquiez visent la succession de Nicolas Sarkozy à la tête des Républicains
Éric Woerth et Laurent Wauquiez visent la succession de Nicolas Sarkozy à la tête des Républicains Crédit : SIPA
Anne-Laure Poisson
Anne-Laure Poisson
et AFP

La question de la présidence du parti Des Républicains est dans toutes les têtes. Qui pour l'assumer quand l'actuel président Nicolas Sarkozy aura annoncé sa candidature à la primaire de la droite et sera donc obligé d'en quitter la tête ? Luc Chatel, président du Conseil national Des Républicains a apporté un élément de réponse ce dimanche 3 juillet. 

Lors du Grand rendez-vous Europe1/Le Monde/iTélé il a expliqué que "les statuts Des Républicains ont prévu cette situation." Il a rappelé que ces questions avaient été abordées il y a deux ans lors de la rédaction de ces statuts. "Nous avons également traité la situation du cas où un des membres de la direction, des trois principaux responsables du parti était candidat à la primaire - c'est-à-dire soit le président, soit le secrétaire général, soit le vice président délégué - et, dans ce cas, les deux autres auront vocation à diriger le mouvement." Dans l'organigramme actuel Des Républicains la place de président est occupée par Nicolas Sarkozy, celle de secrétaire général par Eric Woerth et Laurent Wauquiez est vice-président délégué. "Ce sont les statuts. Alors, le bureau politique aura à en débattre...", a conclu Luc Chatel. 

La candidature de Nicolas Sarkozy attendue pour fin août

Un débat qui devra de toute façon attendre la déclaration officielle de candidature de Nicolas Sarkozy. Samedi 2 juillet il l'a évoquée lors du Conseil national Des Républicains déclarant que pour la primaire il fallait "donner le maximum: je sais faire. Et je suis sûr que d'autres sauront faire". L'annonce officielle de sa candidature est attendue pour fin août, certains de ses rivaux se sont émus de sa double casquette, jugeant qu'il utilisait les moyens du parti dont il est le président pour mener campagne de facto à cinq mois de la primaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Nicolas Sarkozy Eric Woerth
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants