1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Primaire de la gauche : une association veut des bureaux de vote dans les prisons
1 min de lecture

Primaire de la gauche : une association veut des bureaux de vote dans les prisons

Info RTL INFO RTL - Robin des lois a interpellé le parti à la rose afin de permettre aux 50.000 détenus concernés de voter les 22 et 29 janvier.

Les détenus pourront-ils voter à la primaire de la gauche ?
Les détenus pourront-ils voter à la primaire de la gauche ?
Crédit : AFP / Auteur ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
Primaire de la gauche Robin des lois demande au PS d'ouvrir le vote aux détenus
01:02
Jean-Alphonse Richard & Ludovic Galtier

Le 9 janvier, le Parti socialiste a dévoilé l'emplacement des 7.530 bureaux de vote mis en place en France dans le cadre de la primaire de la gauche des 22 et 29 janvier. Sur le papier, les détenus peuvent prendre part au vote. Cependant, aucun bureau de vote n'a été prévu en prison. L'association Robin des lois, qui défend les intérêts des détenus, a décidé d'interpeller les organisateurs de la primaire.

Dans ce courrier, adressé ce 9 janvier à Thomas Clay, président de la Haute autorité de la primaire socialiste, l'association réclame la mise en place de bureaux de vote dans toutes les prisons françaises : un isoloir, une urne et un ou deux assesseurs. Le but est que les 50.000 prisonniers qui n'ont pas perdu leur droit de vote malgré leur condamnation puissent participer cette fois à l'élection. Faute de bureau, ils n'avaient pas pu le faire pour la primaire de la droite.

L'association et son avocat, Me Ludot, précisent que les votes par procuration ou grâce à une permission de sortie restent très compliqués. Ils espèrent donc que le Parti socialiste va ouvrir la voie au scrutin carcéral. En cas de fin de non-recevoir, la justice pourrait être directement saisie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/