1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Primaire de la gauche : pourquoi certains électeurs ont pu voter deux fois
2 min de lecture

Primaire de la gauche : pourquoi certains électeurs ont pu voter deux fois

Plusieurs journalistes du "Monde" et une journaliste de "Buzzfeed" ont pu voter à deux reprises, dans deux bureaux de vote différents, lors du premier tour de la primaire de la gauche.

Un bulletin de vote lors de la primaire de la gauche, le 22 janvier 2017
Un bulletin de vote lors de la primaire de la gauche, le 22 janvier 2017
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

C’est un petit couac. Au premier tour de la primaire de la Belle Alliance, certains journalistes ont pu voter à plusieurs reprises, dans des bureaux de vote différents. Ainsi, deux confrères du Monde et une de Buzzfeed ont dévoilé cette faiblesse dans l’organisation du scrutin. Suffisant pour remettre en cause le taux de participation au premier tour ? À 17 heures, plus d’un million de Français s’étaient déjà déplacés pour voter. Un chiffre qui devrait atteindre les 1,7 million à la fin de la journée, selon les estimations annoncées.

Au micro de RTL, Hélène Bekmezian du Monde raconte : "Ce n’est pas moi qui ait voté deux fois. Comme beaucoup de Français, ils ont changé d’adresse l’année dernière donc ils ont dû changer de bureau de vote. Mais comme ce changement est effectif au 1er mars, il y avait cette incertitude pendant ces trois mois. Ils ont pu voter à la fois dans leur ancien bureau, sur lequel ils sont inscrits avec leur carte d’identité, et à la fois dans leur nouveau bureau, où ils ont présenté leur attestation de changement de bureau de vote", explique la journaliste.

Je précise que les journalistes ont voter blanc à chaque fois pour ne pas altérer le scrutin

Hélène Bekmezian

Un essai volontaire alors que certains lecteurs "ont fait remonter des irrégularités et des failles de ce type". "On s'est dit autant aller vérifier nous même. Je précise que les journalistes ont voter blanc à chaque fois pour ne pas altérer le scrutin mais nous voulions le constater nous même", a-t-elle précisé sur notre antenne. À noter tout de même que certains bureaux de vote se sont montrés beaucoup plus vigilants refusant ainsi de laisser voter des personnes non inscrites sur les listes si elles ne présentaient pas un justificatif. 

Des propos qui font échos aux ceux d'Assma Maad, journaliste à Buzzfeed. Inscrite sur les listes parisiennes depuis octobre dernier, elle s'est rendu dans son nouveau bureau de vote du XXe arrondissement de Paris où on l'a inscrite sur une liste d'émargement. Un premier vote sans encombre avant qu'elle ne poursuive sa route vers un second bureau de vote du XXe arrondissement. Si elle a dans un premier temps été refusée, cette dernière a tout de même pu voter une seconde fois dans un bureau du XIIe arrondissement.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/