1 min de lecture Primaire PS

Montebourg attaque le revenu universel : "T'as pas le droit, c'est pas sérieux", réplique Hamon

Comme dans leurs meetings respectifs, les deux candidats de la gauche du PS ne se sont pas mis d'accord sur le revenu universel.

Édition Spéciale - Primaire de la Gauche Marc-Olivier Fogiel
>
Montebourg attaque le revenu universel : "T'as pas le droit, c'est pas sérieux", réplique Hamon Crédit Image : Montage RTL | Crédit Média : France 2 | Date : La page de l'émission
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Les visions de Benoît Hamon et Arnaud Montebourg semblent décidément irréconciliables sur la question du revenu universel. Au cours de son intervention dans l'émission Primaire de gauche : l'heure du choix ce 19 janvier sur France 2, le député des Yvelines a défendu sa proposition phare, en annonçant un budget de la première étape de sa mesure - porter le RSA à 600 euros et le verser aux 18-25 ans - de 45 milliards d'euros, "l'équivalent du pacte de responsabilité et du CICE (deux réformes destinées aux entreprises et adoptées sous le quinquennat de François Hollande, ndlr)."

Arnaud Montebourg, profondément hostile au revenu universel, préfère insister sur un autre chiffre : "C'est 300 milliards, c'est l'équivalent du budget de l'État actuellement, donc on va faire un deuxième budget de l'État. On sait comment dans notre famille politique, on raisonne : on dit, on va prendre d'abord aux riches, et puis finalement comme on s'aperçoit que ça suffit pas, finalement c'est un coup de bambou fiscal pour les classes moyennes et les classes populaires."

Ce qui a fait dire à Benoît Hamon : "T'as pas le droit, c'est pas sérieux !" Une réflexion qui pose la question d'un ralliement éventuel d'un des candidats à l'autre, au cas où seul un des deux représentant de la gauche du Parti socialiste serait qualifié pour le second tour de la primaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Revenu Travail
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants