2 min de lecture Primaire PS

Primaire de la gauche : Manuel Valls plébiscité par 36% des sympathisants

Selon un sondage Ifop à paraître dans le "JDD", l'ancien Premier ministre remporterait les faveurs des électeurs de gauche, devançant Arnaud Montebourg (24%) et Benoît Hamon (21%).

Manuel Valls lors de "L'Émission Politique" de France 2, le 5 janvier 2017
Manuel Valls lors de "L'Émission Politique" de France 2, le 5 janvier 2017 Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Emeline Le Naour et AFP

L'écart se resserre doucement entre les candidats à la primaire de la gauche. Les sympathisants de gauche souhaiteraient, à 36%, que Manuel Valls soit désigné candidat pour 2017 à l'issue de la primaire organisée par le PS, devant Arnaud Montebourg, à 24%, et Benoît Hamon, à 21%, selon un sondage Ifop publié dans le Journal du Dimanche. Pour un échantillon de 2.000 personnes, si le pourcentage mesuré est de 10%, la marge d'erreur est égale à 1,3%, de sorte que le vrai pourcentage est compris entre 8,7% et 11,3%.

Priés de dire quelle personnalité, parmi les sept en lice, ils souhaiteraient voir désigner, 36% des sympathisants de gauche ont opté pour l'ancien Premier ministre, 24% pour Arnaud Montebourg, 21% pour Benoît Hamon, loin devant Vincent Peillon (9%). Parmi les seuls sympathisants du PS, Manuel Valls a les faveurs de 51% de sondés, là où Arnaud Montebourg est préféré par 18% et Benoît Hamon par 16%, au vu de ces données.  

Montebourg séduit les sympathisants du Front de Gauche

Viennent ensuite la présidente du PRG et également ancienne ministre Sylvia Pinel (7%), et les écologistes  François de Rugy (2%) et Jean-Luc Benhamias (1%), selon ce sondage. Interrogés par ailleurs sur leur préférence entre les seuls Manuel Valls et Arnaud Montebourg qui pourraient se retrouver en duel au second tour, 52% de l'ensemble des sympathisants de gauche penchent pour l'ancien ministre de l'Économie (+3 points comparé à début décembre après la renonciation de François Hollande), contre 48% pour l'ancien chef du gouvernement (-3).

À lire aussi
L'ancien Premier ministre, Manuel Valls élections
Manuel Valls : "Parfois, il m'est arrivé de confondre autorité et autoritarisme"

Manuel Valls aurait davantage les faveurs des sympathisants du PS (66%) et de ceux d'En Marche (53%), tandis qu'Arnaud Montebourg plairait surtout aux sympathisants du Front de Gauche et d'EELV, plus qu'à ceux du PS (34%). Sur la participation à la primaire organisée par le PS les 22 et 29 janvier, 5,5% des inscrits sur les listes électorales ont répondu qu'ils comptaient voter, selon ce sondage. Parmi eux, 16% de proches du PS, 7% de proches du Front de Gauche, 7% de proches de '"En Marche", 3% de proches d'EELV, mais aussi 6% de proches du FN, 3% de proches de LR, autant de l'UDI et autant du Modem.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Présidentielle 2017 Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786638191
Primaire de la gauche : Manuel Valls plébiscité par 36% des sympathisants
Primaire de la gauche : Manuel Valls plébiscité par 36% des sympathisants
Selon un sondage Ifop à paraître dans le "JDD", l'ancien Premier ministre remporterait les faveurs des électeurs de gauche, devançant Arnaud Montebourg (24%) et Benoît Hamon (21%).
https://www.rtl.fr/actu/politique/primaire-de-la-gauche-manuel-valls-plebiscite-par-36-des-sympathisants-7786638191
2017-01-08 05:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2M0ISN1YhKh4-PHVZUeR-A/330v220-2/online/image/2017/0105/7786611098_manuel-valls-lors-de-l-emission-politique-de-france-2-le-5-janvier-2017.jpg