1 min de lecture Primaire PS

Primaire de la gauche : le taux de participation plus faible qu'en 2011

Avec 400.000 votants à la mi-journée, la primaire de la gauche risque de ne pas tenir les objectifs de participation espérés par Solférino.

Un bureau de vote à Lyon lors du 1er tour de la primaire de la gauche le 22 janvier 2017.
Un bureau de vote à Lyon lors du 1er tour de la primaire de la gauche le 22 janvier 2017. Crédit : KONRAD K./SIPA
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang
et AFP

Jean-Christophe Cambadélis espérait une participation de "1,5 à 2 millions de votants" pour la primaire de la Belle Alliance Populaire. Le secrétaire général du Parti socialiste pourrait bien connaître une grosse déconvenue. Christophe Borgel, président du Comité national d'organisation de la primaire, a annoncé que seuls 400.000 électeurs avaient glissé leur bulletin dans l’urne à la mi-journée.

Ces chiffres ne concernaient que 63% des 7.530 bureaux de vote, mais l’objectif de 1,5 million d’électeurs paraît compliqué à tenir. Au premier tour de la primaire de la gauche en 2011, la participation était de 800.000 votants à la mi-journée, sur deux tiers des 9.425 bureaux de vote ouverts à l'époque. Pour la récente primaire de la droite, les organisateurs avaient annoncé 1,1 million de votants à la mi-journée, pour plus de 10.000 bureaux. 

>> Suivez en direct le déroulement du premier tour

"On ne pensait pas avoir dès le début de la matinée, compte tenu de la météo, une masse de gens dans les bureaux de vote", a précisé un peu plus tard Christophe Borgel sur BFMTV. "Je pense que la participation va monter dans la journée". L’organisateur de la primaire a beau se cacher derrière "le froid polaire" pour expliquer l’absence des électeurs, le vainqueur de la primaire de la Belle Alliance populaire ne bénéficiera certainement de la dynamique avait propulsé la campagne de François Fillon au soir du 27 novembre 2016.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants