1 min de lecture François Hollande

Primaire de la gauche : Didier Guillaume directeur de campagne de Manuel Valls

Didier Guillaume, président du groupe socialiste au Sénat et "hollandais" convaincu prend fait et cause pour le "réformisme moderne" de Manuel Valls.

Didier Guillaume, président du groupe socialiste et républicain au Sénat
Didier Guillaume, président du groupe socialiste et républicain au Sénat Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Didier Guillaume avait annoncé son soutien "sans état d'âme" à Manuel Valls. Un temps pressenti pour diriger la campagne du chef de l'État, le président du groupe socialiste au Sénat prendra finalement les rênes de celle Premier ministre démissionnaire, comme le rapportent nos confères de BFM. Le renoncement du président de la République a changé la donne pour ce "hollandais" convaincu.

"Si François Hollande avait été candidat, je l'aurais soutenu", confiait mardi 6 décembre le Sénateur de la Drôme sur Europe 1. Mais si la situation espérée ne s'est pas produite. Pas question pour Didier Guillaume de rester "au bord du terrain". Ce militant socialiste de toujours estime "qu'il n'est pas possible qu'entre le social libéralisme effréné de Macron et le social protectionnisme de Montebourg, il n'y ait pas une place, une voie, pour le réformisme moderne de Manuel Valls". 

Il s'agit en tout cas d'une bonne opération pour un l'ancien premier ministre, désireux d'élargir son réseau de soutiens au sein de la maison socialiste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Manuel Valls Primaire PS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants