1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Primaire de la gauche : en quoi consiste le bouclier fiscal de Peillon ?
1 min de lecture

Primaire de la gauche : en quoi consiste le bouclier fiscal de Peillon ?

ÉCLAIRAGE - Le candidat au scrutin des 22 et 29 janvier a pour ambition de plafonner la taxe d'habitation de 17 à 18 millions de foyers fiscaux.

Vincent Peillon, le 28 décembre 2016
Vincent Peillon, le 28 décembre 2016
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Primaire de la gauche en quoi consiste le bouclier fiscal de Peillon
01:00
Marie-Bénédicte Allaire & Ludovic Galtier

Un bouclier fiscal... pour les plus modestes. Loin du dispositif imaginé par Nicolas Sarkozy pour plafonner à 50% le montant de l'impôt acquitté par un contribuable (supprimé en 2011), Vincent Peillon entend, lui aussi, mener sa grande réforme fiscale. Pour l'eurodéputé, il n'est pas question de protéger les plus aisés. Il défend l'idée visant à plafonner la taxe d'habitation.

Le candidat à la primaire de la gauche part du constat que cet impôt n'est pas juste car il ne repose pas sur le niveau de revenus. La taxe d'habitation agirait, selon lui, comme une "taxe anti-redistributive" et pèse plus lourd proportionnellement pour les salaires les plus modestes.

Concrètement, le député européen propose donc que les contribuables dont le revenu fiscal par part est inférieur à 17.850 euros - pour un célibataire, c'est 1.636 euros de revenu mensuel fiscal net - la taxe d’habitation ne dépasse pas 20 % du revenu. Il estime que 17 à 18 millions de foyers fiscaux pourraient bénéficier de ce bouclier, et économiseraient de 35€ à 290€ sur leur taxe d'habitation. La mesure, qui coûterait selon lui 3 milliards d’euros, serait financée par l'État. Ce dernier reverserait cette somme aux collectivités.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/