1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Primaire de la gauche : dans un courrier, le PS menace les soutiens de Macron
1 min de lecture

Primaire de la gauche : dans un courrier, le PS menace les soutiens de Macron

Les élus PS qui voudraient briguer une investiture socialiste aux législatives devront faire campagne pour le candidat issu de la primaire.

François Quivoron

C'est une lettre en forme d'avertissement. Le Parti socialiste devrait bientôt envoyer un courrier à tous les élus qui briguent une investiture pour les élections législatives en 2017. Avec un message clair : un engagement avec l'étiquette du PS est conditionné au soutien du vainqueur de la primaire de la gauche pour l'élection présidentielle. C'est ce que révèle franceinfo, ce mercredi 23 novembre.

Ce message semble directement viser les députés qui ont rallié Emmanuel Macron et son mouvement "En Marche !". L'ancien ministre de l'Économie, qui a annoncé officiellement sa candidature à la présidentielle la semaine dernière, n'a pas l'intention de participer à la primaire socialiste, prévue les 22 et 29 janvier 2017. "On va leur rappeler ce que ça veut dire d'être investi par le PS : c'est s'engager à soutenir le candidat du PS issu de la primaire, a précisé un dirigeant du parti à franceinfo. On rappelle à chacun quel candidat les socialistes vont soutenir. Il faut que personne ne puisse dire : 'On ne m'avait pas prévenu'".

Que peuvent risquer les élus qui feraient sécession ? Leur investiture sous l'étiquette du PS pourrait leur être retirée et ils pourraient même être exclus du parti. "Le jour où il y aura un candidat socialiste après la primaire, il faudra choisir", avait prévenu Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, la semaine passée. Reste désormais à connaître le positionnement des soutiens de Macron, dont certains envisagent de se présenter aux législatives sous la bannière du mouvement "En Marche !".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/