1 min de lecture Primaire PS

Primaire de la gauche : Bennahmias ne reconnait pas l'une de ses mesures

VIDÉO - Le candidat à la primaire de la gauche a affirmé qu'une proposition, présente sur son site de campagne, n'était pas de lui.

Édition Spéciale "La Primaire : Le Débat" Marc-Olivier Fogiel & Alain Duhamel
>
Bennahmias ne reconnaît pas une mesure présente sur son site Crédit Image : Capture d'écran TF1 | Date : La page de l'émission
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Jean-Luc Bennahmias aurait-il oublié une mesure qu'il porte et qu'il développe sur son site de campagne ? C'est en tout cas la question que l'on peut se poser après un échange entre le candidat à la primaire et les trois journalistes du débat de ce jeudi 12 janvier. Lorsque Elizabeth Martichoux lui fait remarquer que sa seule proposition liée à la lutte contre le terrorisme consiste en la création d'"un corps de vigiles de sécurité", Jean-Luc Bennahmias semble surpris et affirme ne pas porter cette mesure. "J'apprends que je veux créer ce corps (...) Je ne sais pas où vous avez lu ça", affirme-t-il. Elizabeth Martichoux et Gilles Bouleau insistent et expliquent avoir lu cette proposition juste avant le début du débat. Jean-Luc Bennahmias rend alors responsable Internet. "On a toujours des surprises quand on fait des choses sur Internet", explique le président du Front démocrate.

Les propositions liées à la sécurité sur le site de Jean-Luc Bennahmias
Les propositions liées à la sécurité sur le site de Jean-Luc Bennahmias Crédit : Site de campagne Jean-Luc Bennahmias

Mais une fois sur le site officiel de campagne du candidat, impossible de ne pas le voir. La proposition est écrite noir sur blanc. Dans le volet sécurité, le candidat écrit vouloir "constituer un corps de vigiles de sécurité agrées par le ministère de l’Intérieur qui pourront avoir des armes non létales pour immobiliser les éventuels terroristes dans chaque centre commercial ou supermarché avant l’arrivée des forces de l’ordre et renforcer le maillage de sécurité national gradué et plus efficace".

Sur les réseaux sociaux, les soutiens de Jean-Luc Bennahmias notent que cette mesure a été mise en place par le gouvernement Valls au 4e trimestre 2016 et qu'elle ne figure donc plus au programme du candidat pour 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Jean-Luc Bennahmias Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants