1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire de la droite : Bruno Le Maire tacle "l'identité heureuse" d'Alain Juppé

L'ancien ministre de l'Agriculture a affiché sa "divergence" avec Alain Juppé lors du premier débat de la primaire de la droite jeudi 13 octobre. Il préfère parler de "culture" que d'"identité".

Édition Spéciale "La Primaire : Le Débat" Marc-Olivier Fogiel & Alain Duhamel
>
Primaire de la droite : quand Bruno Le Maire souligne sa "divergence" avec Alain Juppé Crédit Image : Capture d'écran | Crédit Média : TF1 | Date : La page de l'émission
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Pas question pour Bruno Le Maire de choisir entre assimilation et intégration des étrangers. Il ne veut pas non plus se positionner entre "identité malheureuse" ou "identité heureuse", proposée par Alain Juppé. "Ce à quoi je crois, c'est à la culture.Ce n'est pas l'identité. Là nous avons une vraie divergence Alain (Juppé, ndlr). L'identité ça enferme, l'identité, c'est immobile. Ce n'est pas ouvert sur les autres. La culture, c'est ce qui bouge, c'est ce qui est en mouvement. Notre culture, c'est notre langue. En France, on aime l'histoire."

Le député de l'Eure est ensuite revenu sur les élémentaires de la République. "En France, notre culture, c'est respecter l'égalité entre les hommes et les femmes, en France, la loi religieuse se soumet toujours à la loi de la République. La culture française n'est pas négociable." Alain Juppé a ensuite précisé son opinion. "Je ne voudrais pas laisser dénaturer ma position. Dans le bien commun qui nous faut renforcer, il y a la culture, nos racines judéo-chrétiennes, notre langue bien entendu. Pour moi, ça fait partie de ce concept que je développe et qui fait l'harmonie de la société française."

>> Revivez le débat de la primaire de la droite et du centre sur RTL et RTL.fr

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Bruno Le Maire Alain Juppé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants