1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Primaire de la droite : Les "fillonistes" lancent l'opération "1.100 réunions"
2 min de lecture

Primaire de la droite : Les "fillonistes" lancent l'opération "1.100 réunions"

CONFIDENTIELS RTL - L'ancien premier ministre, arrivé largement en tête du premier tour de la primaire de la droite, a un agenda chargé cette semaine.

D'ici le second tour de la primaire, François Fillon aura un agenda chargé.
D'ici le second tour de la primaire, François Fillon aura un agenda chargé.
Crédit : SIPA
Pauline de Saint-Rémy : les "fillonistes" lancent l'opération "1.100 réunions"
00:03:38
Primaire de la droite : Les "fillonistes" lancent l'opération "1.100 réunions"
00:03:39
Pauline De Saint-Rémy & Loïc Farge

Longtemps marginalisé par le duel Juppé-Sarkozy, François Fillon a créé la sensation dimanche 20 novembre en arrivant largement en tête du premier tour de la primaire de la droite. Avec plus de 44% des suffrages, le Sarthois a devancé très largement Alain Juppé (28,6%). Les deux hommes en découdront directement jeudi 24 novembre au soir lors d'un ultime débat télévisé. D'ici dimanche prochain, jour du second tour, François Fillon aura un agenda chargé.

Il va enchaîner dès aujourd'hui les réunions de travail. Pour une partie de ses collaborateurs, elles ont commencé dès dimanche soir. Objectif : entamer le rassemblement. Autrement dit, réfléchir à la façon de traiter les ralliements des "sarkozystes", notamment, dans les régions. Mais il va aussi falloir lancer une nouvelle campagne de dons pour la financer. Il faut remplir les caisses. Les "fillonistes" sont confiants. Selon nos informations, la semaine dernière, grâce à un mail seulement, ils avaient récolté 100.000 euros de dons en sept jours. Il faut croire, donc, que la dynamique de campagne se traduisait déjà au niveau du porte-monnaie.

Fillon en meeting à Paris le 22 novembre

Beaucoup de com' est également en perspective pour l'équipe de François Fillon. Mercredi 23 novembre aura lieu l'opération "1.100 comités, 1.100 réunions". L'idée est d'organiser 1.100 réunions publiques simultanément grâce aux 1.100 comités de soutien locaux de l'ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy dans toute la France. Un mail a été envoyé dimanche soir par le directeur de campagne Patrick Stefanini. "Je demande à chacun d'entre vous d'organiser une réunion de soutien et de mobilisation mercredi 23 novembre à 19 heures", pouvait-on lire.

La rédaction vous recommande

Cela pourra se passer dans des cafés, dans des appartements, dans des salles. Les soutiens de Fillon ont jusqu'à ce lundi soir pour se décider. Patrick Stefanini les encourage à mettre la presse régionale et la presse nationale dans le coup, naturellement. Il s'attend à un impact "immense".

À lire aussi

Par ailleurs, François Fillon sera bien en meeting mardi 22 novembre au soir à Paris (comme RTL vous l'avait annoncé la semaine dernière) : ce sera Porte de Versailles, une salle qui peut contenir 10.000 personnes. Mercredi, un meeting en PACA est envisagé. Cette région est un haut-lieu du sarkozysme, réservoir de voix. Ce sera peut-être Marseille, pas la décision n'est pas encore arrêtée. Alain Juppé, lui, sera mardi à Toulouse et vendredi à Nancy.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/