1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire de la droite : le PS contre-attaque avec #PrendsGarde

Lors du premier débat de la primaire de la droite, le Parti socialiste n'est pas resté en reste, en occupant le terrain sur Twitter. Il y a diffusé des fiches pratiques avec ses propres arguments sur les sujets évoqués par les candidats de droite : emploi, retraite, fiscalité, etc.

Les candidats à la primaire de la droite
Les candidats à la primaire de la droite Crédit : TF1
Anne-Sophie Blot
Anne-Sophie Blot

Alors que le combat entre les sept candidats à la primaire de la droite Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson se jouait sur un plateau de télévision jeudi 13 octobre, les adversaires de la droite pour l'élection présidentielle contre-attaquaient sur les réseaux sociaux.

Et dans la mêlée, le Parti Socialiste a tenté de se démarquer et de fédérer ses électeurs en lançant le hashtag #PrendsGarde pour contrer les propositions des candidats de la droite. Sur la question de la retraite par exemple, les différents concurrents ont annoncé vouloir supprimer le compte pénibilité. Une proposition à laquelle le PS répond que Les Républicains souhaitent tout bonnement supprimer le droit à la retraite en pleine santé.

Le Parti socialiste réagit aussi aux propositions par les candidats de droite de supprimer un certain nombre de postes de fonctionnaires, la fin de l'impôt sur la fortune (ISF) et la fiscalité en général, les questions de sécurité, de l'environnement... Le tout en fiches pratiques censées dérouler les contre-arguments de la gauche à ces propositions.

Rapidement, le hashtag #PrendsGarde a été repris par de nombreux internautes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Présidentielle 2017 Droite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants