1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire de la droite : Copé plaide pour la dégressivité des allocations chômage

Le candidat à la primaire Les Républicains veut faire appliquer une solution qui porte, selon lui, ses fruits chez nos voisins européens.

L'ex-président de l'UMP, Jean-François Copé. Ici en mai 2014 à Paris (Archives)
L'ex-président de l'UMP, Jean-François Copé. Ici en mai 2014 à Paris (Archives) Crédit : AFP / FRED DUFOUR
Michael Ducousso Journaliste

Le candidat à la primaire de la droite, Jean-François Copé, plaide pour la dégressivité des allocations chômages, c'est-à-dire qu'elles réduiraient au fil du temps qui passe. Selon lui, cette méthode a déjà porté ses fruits chez nos voisins européens. "On voit des pays qui ont réussi à avoir des taux de chômages plus faibles que le nôtre", assure-t-il.

Mais cela ne doit pas se faire sans accompagnement. "Ça ne peut marcher que si dans le même temps on fait tout le reste. C'est-à-dire une baisse massive des charges sociales et je pense qu'il faut aller aussi beaucoup plus loin dans la réforme du Code du Travail". C'est d'ailleurs l'une des 15 ordonnances qu'il veut mettre en place immédiatement.

Jean-François Copé ne compte pas attendre la reprise de la croissance pour mettre cela en place, mais il ne veut pas non plus laisser les chômeurs "livrés à eux-mêmes". "C'est un travail qu'on fait sur le terrain ensemble, mais on le fait à partir du moment où au niveau national, on a assoupli les conditions du travail."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Jean-François Copé Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants