1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Primaire de la droite : Fillon ne tolérera pas de ministres mis en examen
1 min de lecture

Primaire de la droite : Fillon ne tolérera pas de ministres mis en examen

Interrogé au sujet de sa vision d'une République irréprochable, le finaliste de la primaire de la droite et du centre a indiqué qu'il ne tolérerait pas qu'un de ses ministres soit mis en examen.

François Fillon lors du débat le 24 novembre 2016
François Fillon lors du débat le 24 novembre 2016
Crédit : Capture d'écran TF1
Philippe Peyre

"On ne peut pas diriger la France si on n'est pas irréprochable", a lancé François Fillon lors du débat d'entre-deux-tours de la primaire de la droite et du centre ce jeudi 24 novembre. L'ancien premier ministre sous l'ère Sarkozy a été interrogé sur sa vision d'une République irréprochable et a souligné le fait que son équipe gouvernementale ne pourrait être constituée de personnes mises en examen : "Les ministres et le Président de la République ne doivent pas être mis en examen, doivent avoir une attitude exemplaire. Je sais que ça n'est pas juste, qu'il y a la présomption d'innocence, mais, l'expérience qui a été la mienne montre que l'on ne peut pas sereinement diriger un ministère quand on a sur le dos une suspicion", a-t-il déclaré.

Celui qui est arrivé en tête lors du premier tour de la primaire de la droite a préciser que, selon lui, les hommes politiques ne peuvent être considérés comme des citoyens lambda : "On n'est pas des citoyens comme les autres. Les hommes politiques doivent montrer le chemin".

Des propos qui ont suscité la réaction de son adversaire, Alain Juppé, déjà condamné : "Je veux aborder cette question très clairement. J'ai assumé, j'ai payé, les Français m'ont renouvelé leur confiance", a assuré le maire de Bordeaux.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/