2 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire de la droite : comment les équipes de campagne ont utilisé Twitter pendant le débat

REPLAY - DÉCRYPTAGE - Lors du débat de la primaire de la droite et du centre, les proches des candidats ont utilisé Twitter comme une une caisse de résonance.

Générique 3 La Campagne Numérique Marie-Pierre Haddad
>
Primaire de la droite : comment les équipes de campagne ont utilisé Twitter pendant le débat Crédit Image : AFP / Martin Bureau | Crédit Média : Marie-Pierre Haddad | Durée : | Date :
La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Le premier débat de la primaire de la droite et du centre a été suivi par 5,6 millions de téléspectateurs, jeudi 13 octobre. Sur les réseaux sociaux et spécialement sur Twitter, les équipes de campagne avaient commencé à vanter les mérites de leur candidat, bien avant l’émission. 

Trois heures avant le début du débat, les équipes de campagne sont déjà sur le pied de guerre. L’objectif est d’humaniser le candidat auprès des internautes et de sortir un peu de l’image politisée. Bruno Le Maire applique cette stratégie à la lettre avec cette vidéo postée sur Twitter. 

À 21 heures, l’émission commence. Que se passe-t-il au QG des candidats ? Le mot d'ordre est de créer le maximum de contenu. C’est-à-dire des tweets avec le nom et les idées du candidat. Les équipes de campagne s’attèlent à retranscrire toutes les déclarations du candidat en direct. Citations, photos, vidéos… Tout est bon pour faire parler de soi. Il y a aussi une stratégie complémentaire qui a payé pour l’équipe de campagne d’Alain Juppé. Pendant le débat, le hashtag #AvecJuppé a fait partie des mots-clés les plus utilisés sur Twitter.

C’est évident parce que le nom de Juppé est fréquemment utilisé par les internautes pendant le débat, puisqu'il est le favori des sondages. Mais derrière, il y a une vraie stratégie. Les équipes de campagne d’Alain Juppé ont donné comme consigne à leurs soutiens de tweeter avec le hashtag #AvecJuppé, pour montrer que le candidat est soutenu et suivi par une communauté fidèle. Dernière subtilité, le message tweeté est important, mais la personne qui tweete l’est aussi. Gille Boyer, le directeur de campagne d’Alain Juppé, applique une stratégie bien précise. 

À lire aussi
Rachida Dati lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI Les Républicains
Rachida Dati contre une primaire à droite : "Ce n'est pas 'The Voice'"

Selon le communiquant Philippe Moreau Chevrolet, "Gilles Boyer est en haut de la hiérarchie, qui va être plus distancié et tweeter dans la proximité physique et immédiate avec Alain Juppé. Il va être là pour créer la légende du candidat présidentiable et qui monte en puissance". À 23h15, le débat s'est terminé, mais le travail des équipes se poursuit. L’enjeu était vraiment de taille pour les équipes de campagne car pendant la soirée du débat, de 20 heures à 23 heures 30, 362.753 tweets ont été enregistrés sur le sujet. Dès la fin de l’émission, les équipes de campagne ont refait le match en vantant les mérites de leurs candidats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Twitter Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants