1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Emmanuel Macron : "Voilà, nous sommes à la fin de la grande marche"
2 min de lecture

Emmanuel Macron : "Voilà, nous sommes à la fin de la grande marche"

VIDÉO - Le ministre de l'Économie s'est mis en scène dans une vidéo pour expliquer ce qui attend désormais son mouvement, "En marche !".

Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Nouvelle apparition médiatique d'Emmanuel Macron. Un peu plus de deux semaines après son meeting à La Mutualité, largement commenté par ses collègues du gouvernement et par le président de la République en personne le 14 juillet, le ministre de l'Économie annonce la fin de la grande marche, qui a débuté le 28 mai. Cette initiative, qui avait pour but de partir à la rencontre de 100.000 Français dans une vaste opération de porte-à-porte, prendra fin ce dimanche 31 juillet. 

Le locataire de Bercy, qui maîtrise les codes de la communication, l'a annoncé lui-même dans une vidéo de 7 minutes publiée sur Youtube. Une vidéo, agrémentée d'images tournées sur les marchés et dans des immeubles, dans laquelle il se félicite. "On a souvent parlé en France de faire de la politique différemment, du fait qu'il fallait écouter les gens. On ne l'a pas dit, on l'a fait et nous continuerons à le faire."

Vers un deuxième meeting ?

Et maintenant ? "Nous allons analyser les (25.000) questionnaires (remplis en France, en Outre-mer et à l'étranger, ndlr), une matière vivante extraordinaire avec des retours d'expérience. Les prochaines semaines vont nous permettre d'en tirer les enseignements. Ces enseignements, je viendrai les expliquer à l'automne." Un indice tendant vers la tenue d'un deuxième meeting ? Cela n'est pas clairement précisé.

Je viendrai vous voir

Emmanuel Macron, ministre de l'Économie et leader du mouvement "En Marche!"

Pour l'heure, Emmanuel Macron s'engage à mener, lui aussi, son tour de France, quelques jours après la fin de celui des cyclistes. "Je viendrai vous voir. Je me replongerai dans le pays pour entendre, comprendre, échanger." Emmanuel Macron entend aussi s'adresser "aux dizaines de milliers" de militants d'"En marche !", leur demander quel est leur "rapport avec l'action politique, la transformation politique" afin de faire le "bilan de la France" et de "construire le plan de transformation du pays". Tous ces projets sont-ils compatibles avec un maintien dans le gouvernement de Manuel Valls et une volonté de soutenir François Hollande en 2017 ?Encore une fois, la réponse se fait attendre.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/