1 min de lecture La République En Marche

Présidentielle 2017 : un adjoint centriste d'Alain Juppé rallie Emmanuel Macron

Élu MoDem, sous la bannière duquel François Bayrou pourrait se porter candidat à la présidentielle, Marik Fetouh a pourtant choisi Emmanuel Macron.

Marek Foutih, le 28 janvier 2017 à Bordeaux
Marek Foutih, le 28 janvier 2017 à Bordeaux Crédit : GEORGES GOBET / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Emmanuel Macron profiterait-il de l'affaire Fillon, qui fait chuter le candidat de la droite dans les sondages ? Le bruit courait que Marik Fetouh, adjoint MoDem d'Alain Juppé à la municipalité de Bordeaux allait se rallier à Emmanuel Macron en vue de la course à l'Élysée. C'est désormais officialisé. Sur son blog, l'élu centriste explique sa démarche. Disant s'être "investi sans compter" aux côtés d'Alain Juppé, désormais hors-jeu, il explique ne pouvoir se résigner à soutenir François Fillon, parlant des "turpitudes actuelles du candidat officiel de la droite".

Élu sous la bannière du Mouvement Démocrate, présidé par François Bayrou, qui pourrait annoncer sa candidature mi-février, Marik Fetouh se résout également à ne pas soutenir celui qui aurait pu être son candidat naturel. "À moins de 3 mois du premier tour, il serait temps que le chef du MoDem, qui a déjà été candidat 3 fois à l’élection présidentielle, se positionne et ne laisse pas ses militants dans le flou le plus total… Quelle que soit sa décision, elle sera à mon sens trop tardive pour créer une véritable dynamique et peser dans cette élection", écrit-il.

Son choix s'est donc reporté sur le candidat d'En Marche !. À son sens, il représente le meilleur candidat du rassemblement, défendant des idées proches de celles d'Alain Juppé. "Ses idées sont en total accord avec mes convictions. Sur les questions sociétales, il se situe à mon sens dans la droite lignée d’Alain Juppé, qui a été le premier à être informé de ma démarche".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Bordeaux Alain Juppé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants