1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : le changement radical des tracts du FN sur Mélenchon
2 min de lecture

Présidentielle 2017 : le changement radical des tracts du FN sur Mélenchon

Un tract rapprochant les idées du FN avec celles de la France insoumise a été largement diffusé par les soutiens frontistes depuis les résultats du premier tour. En 2012, un autre tract vantait tout le contraire.

Jean-Luc Mélenchon donne un meeting au Vieux Port de Marseille dimanche 9 avril 2017
Jean-Luc Mélenchon donne un meeting au Vieux Port de Marseille dimanche 9 avril 2017
Crédit : Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Philippe Peyre

Ils sont 7.059.951 électeurs à avoir glissé un bulletin pour Jean-Luc Mélenchon au premier tour de l'élection présidentielle. Alors que le leader de la France insoumise n'a pas donné de consignes de vote pour le second tour, qui donne lieu à un affrontement entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, ses électeurs sont l'objet de toutes les convoitises

Depuis l'annonce des résultats, on ne compte plus les appels du pied émanant des partisans frontistes aux insoumis de Jean-Luc Mélenchon, et Marine Le Pen est en première ligne sur le front de la récupération des voix. "Est-ce que sérieusement vous envisagez de voter pour Monsieur Macron qui a annoncé qu'il allait mener une guerre sociale éclair dès son élection par ordonnances ?", a lancé la candidate sur le plateau de Élysée 2017, mardi 25 avril, s'adressant directement aux insoumis.

Dans la même veine, un tract circule massivement sur les réseaux sociaux depuis le 24 avril, et notamment sur des groupes de soutien à la candidate frontiste, pour vanter les 16 points communs entre le programme de la France insoumise et celui du Front national. Ce tract reprend parfaitement les codes visuels de la France insoumise, mixés à ceux du FN. 

Le tract des soutiens frontistes qui circule sur les réseaux sociaux
Le tract des soutiens frontistes qui circule sur les réseaux sociaux
Crédit :

S'il est vrai que les deux programmes des candidats comportent des similitudes, les rédacteurs de ce tract ont fait quelques raccourcis erronés, notamment concernant la sortie de l'espace Schengen voulue par le Front national alors que Jean-Luc Mélenchon proposait, lui, de "sortir de l'impasse de Schengen et de Frontex", a relevé Capital

Un tract nettement moins rassembleur en 2012

À lire aussi

Les sept millions d'électeurs de Jean-Luc Mélenchon font l'objet de toutes les convoitises pendant cet entre-deux-tours. Pourtant, à la fin du mois de mai 2012, les partisans frontistes ont imaginé un faux tract pour justement éloigner les électeurs de la candidature du député européen qui se présentait face à Marine Le Pen à Hénin-Beaumont aux législatives.

"Il n'y a pas d'avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb", était-il écrit sur ce tract, reprenant une phrase prononcée par Jean-Luc Mélenchon lors de l'un de ses discours. S'il était écrit "Votez Mélenchon", le but de ce tract était justement de ne pas le faire. En meeting à Marseille, Jean-Luc Mélenchon avait effectivement fait une ode au métissage, comme on peut le voir dans cet article du Parisien de l'époque.

Le tract diffusé par des partisans frontistes contre Mélenchon en 2012
Le tract diffusé par des partisans frontistes contre Mélenchon en 2012
Crédit :

Bien loin d'un changement de discours entre 2012 et 2017, Marion Maréchal-Le Pen semble, elle, avoir changé de discours à seulement quelques jours d'intervalle. Si la députée de Vaucluse a souligné que son parti n'a "rien de commun avec Jean-Luc Mélenchon" sur BFMTV le 25 avril, elle a affirmé, jeudi 27 avril sur RTL, voir "des aspirations communes" avec les électeurs du candidat de la France insoumise.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/