1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : selon Alain Juppé, Emmanuel Macron n'est "ni compétent, ni loyal" pour être son Premier ministre
2 min de lecture

Présidentielle 2017 : selon Alain Juppé, Emmanuel Macron n'est "ni compétent, ni loyal" pour être son Premier ministre

Le maire de Bordeaux estime dans une interview accordée au "Journal du Dimanche" que le bilan de l'ancien ministre de l'Économie se résume par "les autocars, point barre".

Alain Juppé, le maire Les Républicains de Bordeaux
Alain Juppé, le maire Les Républicains de Bordeaux
Crédit : SIPA / BEBERT BRUNO
Eléanor Douet & AFP

Toujours en tête des sondages sur la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé exclut de choisir Emmanuel Macron comme Premier ministre, qu'il juge "ni compétent, ni loyal", dans les colonnes du JDD, dimanche 2 octobre. "J'ai dit que mes critères de choix pour mon Premier ministre seraient la compétence et la loyauté. Sa compétence, il ne l'a pas démontrée pour l'instant. Le bilan de son passage à Bercy, c'est quoi ? Les autocars, point barre. Quant à la loyauté, les Français ont bien vu que ce n'était pas sa qualité première !", affirme le favori de la primaire de la droite dans le JDD, à propos de l'ex-ministre de l'Économie de François Hollande.

Par ailleurs, Alain Juppé estime qu'il y a "une bonne dizaine" de candidats possibles pour Matignon, n'excluant pas de nommer une femme à ce poste. "Soyez imaginatifs ! Et pourquoi pas une femme ?", lance-t-il, sans pour autant donner de nom. Interrogé sur la possibilité d'y nommer Bruno Le Maire, il répond : "Bruno en fait évidemment partie, mais aujourd'hui, il est candidat à la primaire".

"La configuration du second tour (de la présidentielle) sera lourde de conséquences" pour le choix du Premier ministre, reconnaît-il cependant. Alain Juppé compte par ailleurs nommer des ministres pour cinq ans. "Je veux des ministres qui peuvent se projeter dans l'avenir, agir sur le long terme, et qui dirigent véritablement leur administration. Je sais que la vie politique comporte de nombreux aléas, mais c'est l'objectif à atteindre", explique-t-il. 

Réponse cinglante à Nicolas Sarkozy

Le candidat à la primaire de la droite et du centre a profité de cet entretien au JDD pour répondre à Nicolas Sarkozy dans. L'ancien président l'avait visé en déclarant "quand on cherche à se faire élire par des voix de gauche, on se prépare à mener une politique qui donnera des gages à la gauche". Réponse cinglante d'Alain Juppé : "Quand on cherche à se faire élire par les voix du Front national, on risque de mener une politique inspirée par les thèses du FN".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.