1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : que faire en cas d'infraction dans votre bureau de vote ?
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : que faire en cas d'infraction dans votre bureau de vote ?

ÉCLAIRAGE - Bourrage d'urnes, falsification des résultats, fausses signatures, nombre d'isoloirs... De nombreuses embûches sont susceptibles d'entraver cette journée électorale.

Une urne dans un bureau de vote à Dijon (illustration)
Une urne dans un bureau de vote à Dijon (illustration)
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Dimanche 7 mai, les électeurs sont appelés aux urnes pour élire le futur hôte de l'Élysée. Un rendez-vous démocratique d'une importance capitale qui ne doit souffrir d'aucun soupçon de fraude. Bourrage d'urnes, falsification des résultats, fausses signatures, nombre d'isoloirs... De nombreuses embûches sont susceptibles d'entraver cette journée électorale. C'est pourquoi l'élection présidentielle est strictement réglementée par le code électoral et contrôlée par le Conseil constitutionnel.

Veiller au bon déroulement du scrutin incombe en premier lieu aux présidents des 66.500 bureaux de vote que compte l'Hexagone, qui disposent d'un pouvoir de police. Mais chaque citoyen a le devoir de dénoncer chaque anomalie qu'il constate. Dans le meilleur des cas, un procès-verbal est rédigé dans la foulée par le président, comme le rappellent nos confrères du Parisien. Mais l'électeur peut toutefois se heurter à un refus. Il lui est alors possible de saisir l'un des 2.000 délégués du Conseil constitutionnel désignés en février 2017 pour veiller à la bonne tenue du scrutin. Autre garde-fou : le préfet de région, habilité à faire inscrire l'irrégularité sur procès-verbal.

Les sages sont ensuite chargés d'examiner la requête citoyenne. Si l'irrégularité est avérée, les résultats de la commune ou du bureau de vote sont annulés. Au premier tour, dimanche 23 avril, le Conseil constitutionnel a invalidé les résultats dans 12 bureaux, comme à Abymes, en Guadeloupe. France soir explique que les deux assesseurs ont décidé de prendre leur pause en même temps. À Lamastre, une petite commune ardéchoise de de 2.382 habitants, seule la carte d'électeur était exiger pour voter. Résultat, les deux scrutins ont été invalidés.

Pour retrouver tous les scores du second tour de l'élection présidentielle 2017, rendez-vous dès 20h dimanche sur notre moteur de résultats.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/