1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : qu'il affronte Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé, François Hollande serait éliminé dès le premier tour
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : qu'il affronte Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé, François Hollande serait éliminé dès le premier tour

INFOGRAPHIE - À un an de la présidentielle, le président sortant n'a que peu de chance d'atteindre le second tour.

François Hollande ne veut pas de la primaire à gauche
François Hollande ne veut pas de la primaire à gauche
Crédit : AFP / Stéphane de Sakutin
Cécile De Sèze & Ludovic Galtier

À un an de la présidentielle, la candidature de François Hollande n'est encore qu'une supposition. Mais les Français ne semblent pas la réclamer. Selon une enquête d'intentions de vote réalisée par TNS Sofres One Point pour RTL-LCI-Le Figaro publiée le 17 avril, François Hollande serait absent du second tour quelque soit le vainqueur de la primaire des Républicains, que l'on appelle aussi à droite primaire de l'alternance, le 27 novembre.

En effet, s'il est opposé à Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen, c'est cette dernière qui arriverait en tête à l'issue du premier tour avec 29,0% des suffrages. L'ancien chef de l'État arriverait en deuxième position avec 24,0% des voix. François Hollande est largement distancé avec 16,0% des suffrages. 

En revanche, si Alain Juppé est le candidat de la droite, il distancerait tous ses adversaires. Le maire de Bordeaux obtiendrait 35% des voix, neuf longueurs devant Marine Le Pen (26%). Une fois encore, François Hollande serait écarté du second tour avec seulement 13% des voix.

Loading...

Loading...

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/