3 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : pourquoi François Fillon remonte dans les sondages

ÉCLAIRAGE - Selon une dernière étude, le candidat de la droite gagne 3 points et repasse devant Emmanuel Macron.

François Fillon, le 15 décembre 2016
François Fillon, le 15 décembre 2016 Crédit : THIERRY CHARLIER / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Encore empêtré dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs qui pèse sur son épouse et ses enfants, François Fillon est encore debout et a enrayé sa chute dans les sondages portant sur les intentions de vote à la présidentielle. Selon une étude Elabe pour L'express et BFMTV publiée mardi 21 février, le vainqueur de la primaire de la droite repasse en deuxième position au 1er tour, derrière Marine Le Pen, et obtient 21%, soit 3 points de plus que lors de la dernière enquête d'opinion parue le 8 février. Il double même Emmanuel Macron, qui recule de 5 points et pointe à 18,5%.

"L'actualité est très importante", explique à RTL.fr Bernard Sananès, le directeur de l'institut Elabe. Il rappelle que ce dernier sondage a été réalisé le week-end des 18 et 19 février, lorsqu'Emmanuel Macron était au cœur de la polémique après ses propos sur la colonisation. Tandis que la précédente étude datait de la conférence de François Fillon. "4 électeurs sur 10 ne sont pas sûrs de leur vote, il va encore y avoir beaucoup de fluctuations", estime Bernard Sananès. 

Les seniors basculent de Macron vers Fillon

Peut-on dire que les points perdus par Emmanuel Macron ont profité à François Fillon ? Le directeur de l'institut Elabe se montre prudent. "Ce ne sont pas les même personnes interrogées d'un sondage à l'autre, on ne peut faire que des supputations", confie-t-il à RTL.fr. Il remarque cependant un mouvement au sein d'une catégorie d'électeurs. 

À lire aussi
Emmanuel Macron face aux maires, dans l'Eure Emmanuel Macron
Débat : "Il y a un côté cure de jouvence" pour Macron, dit Roquette

"Emmanuel Macron recule chez les seniors, tandis que François Fillon progresse. On peut émettre une hypothèse selon laquelle les personnes les plus âgées ont été doublement sensibles à la polémique autour de la colonisation en Algérie. D'abord parce que ce sont des générations qui ont vécu la guerre d'Algérie et qui donc portent un jugement différent de celui d'Emmanuel Macron. D'autre part, parce que cela a pu faire écho aux critiques agitées par la droite sur l'inexpérience du candidat d'En Marche !". Le politologue Thomas Guénolé est en accord sur ce point. "Ces dernières semaines, il est devenu 'Macron Lagaffe'", estime-t-il pour RTL.fr. "Le jugement lapidaire d'Alain Juppé sur le fait que c'est un candidat 'politiquement immature' a fait mouche. Emmanuel Macron n'est pas un fruit mûr politiquement, c'est plutôt un bourgeon". 

L'enseignant à Sciences-Po évoque également un vote "captif" à droite, pour expliquer ce changement de dynamique. "Il y a un électorat de droite qui votera pour le candidat légitime de la droite quoi qu'il arrive, et cette personne c'est François Fillon, parce qu'il a gagné la primaire", affirme Thomas Guénolé.

Une partie de l'électorat de droite qui souhaitait un autre candidat est restée sur Fillon, par défaut

Thomas Guénolé, politologue
Partager la citation

Dernier élément évoqué à la fois par le sondeur et le politologue : l'absence de plan B, qui a renforcé la candidature de Fillon. "L'électorat de droite, qui souhaite l'alternance, considère finalement qu'il n'y a pas de plan B, que François Fillon est le seul à pouvoir faire gagner la droite, notamment contre Marine Le Pen. Ces électeurs sont passés d'un choix de conviction à un choix de raison", estime Bernard Sananès. Même son de cloche pour Thomas Guénolé : "Comme il n'y a pas eu d'émergence d'un candidat de substitution, une partie de l'électorat de droite qui souhaitait un autre candidat, est restée sur Fillon, par défaut". 

Si François Fillon semble donc avoir arrêté l'hémorragie dans les enquêtes d'opinion, il faut toutefois relativiser sa hausse dans les sondages. Une autre étude intitulée "La présidentielle en temps réel" de l'institut Ifop pour Paris Match, Sud Radio et I-Télé donne au candidat de la droite une légère hausse de 0,5% le plaçant à égalité avec Emmanuel Macron à 19% des intentions de vote. Et ces chiffres évolueront sans aucun doute. François Bayrou a annoncé ce mercredi 22 février son ralliement au candidat d'"En Marche !"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787374286
Présidentielle 2017 : pourquoi François Fillon remonte dans les sondages
Présidentielle 2017 : pourquoi François Fillon remonte dans les sondages
ÉCLAIRAGE - Selon une dernière étude, le candidat de la droite gagne 3 points et repasse devant Emmanuel Macron.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-pourquoi-francois-fillon-remonte-dans-les-sondages-7787374286
2017-02-23 07:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6Cr5P_YhrPctlnqwcGil-A/330v220-2/online/image/2017/0104/7786591020_francois-fillon-le-15-decembre-2016.jpg