1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : pour la famille Batoufflet, "les Français attendent de la sécurité"
2 min de lecture

Présidentielle 2017 : pour la famille Batoufflet, "les Français attendent de la sécurité"

Pour qui voteront-ils en 2017 ? RTL va suivre six familles jusqu'à l'élection du prochain président. Objectif : faire débattre les différentes générations.

La famille Batoufflet.
La famille Batoufflet.
Crédit : Céline Landreau
Présidentielle 2017 : pour la famille Batoufflet, "les Français attendent de la sécurité"
03:39
Céline Landreau & Ludovic Galtier

C'est le dossier qui a marqué la semaine : l'avenir incertain de l'usine Alstom de Belfort a aussi été au centre des conversations chez les Batoufflet. L'État, qui assure que le site ne fermera pas, a pris le dossier à bras-le-corps. Patrick, le grand-père, rit jaune. "La nationalisation, ça me fait doucement rire. Le problème, il n'est pas là. On ne peut pas supprimer des lignes de trains et construire des locomotives", s'indigne-t-il. Son gendre, Stéphane, ne se fait pas d'illusions quant à l'influence potentielle de l'État dans ce dossier. Pour lui, les discours des politiques sonnent faux. "C'est une entreprise privée. Ils ne peuvent absolument rien faire. Je pense que le problème, ils le connaissaient bien avant. Encore, ils veulent nous mettre de la poudre aux yeux."

Patrick a glissé un bulletin au nom de François Bayrou en 2012. Que va-t-il faire en 2017 ? "Aujourd'hui, je voterai pour un candidat qui va retrousser les manches, et qui n'aura peur de rien. Le seul candidat qui a une carrure de président de la République, c'est Juppé." Ce qui est loin d'être l'avis d'Isabelle, la fille de Patrick. "Il a des casseroles. Pour moi, tu as des casseroles, tu es inéligible à vie."

Voter pour Marine Le Pen n'est pas quelque-chose d'exclu à ce jour

Stéphane, gendre de Patrick Batoufflet

Qu'en pense le plus jeune de la tribu ? Alexandre votera pour la première fois en 2017. "Je partirai sur l'idée de mon grand-père, je dirai Juppé. Il est peut-être vieux mais il n'aura qu'un seul mandat, qu'une seule chance." Comme les Français, qui le répètent à longueur de sondages, Stéphane "ne voudrait pas revoir le même débat qu'il y a cinq ans. Voter pour Marine Le Pen n'est pas quelque-chose d'exclu à ce jour. Les Français attendent de la sécurité. J'ai peur quand mes gamins vont à Paris, à cause des attentats."

Si je dois voter, ce sera pour quelqu'un qui met la sécurité en avant

Alexandre, étudiant

Contrairement à ce qu'espère son grand-père, pour Alexandre, encore étudiant, l'économie ne sera pas la clé de la campagne. "La sécurité, c'est la chose la plus importante, on a envie de circuler librement. Si je dois voter, ce sera pour quelqu'un qui met la sécurité en avant." La sécurité, les attentats seront au cœur de l'actualité dès le 19 septembre, avec l'hommage national rendu à toutes les victimes du terrorisme.

Chaque dimanche retrouvez "La Campagne en Famille", et découvrez leur compréhension de la campagne, leurs désirs, leurs ras le bol et leurs doutes... jusqu’au vote en 2017 ! 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/