1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : plus d'un Français sur deux juge inutile la présence d'un candidat écologiste
2 min de lecture

Présidentielle 2017 : plus d'un Français sur deux juge inutile la présence d'un candidat écologiste

Alors que la primaire des Verts aura lieu le 17 octobre, un sondage Elabe pour BFMTV révèle que la majorité des Français juge inutile qu'un candidat écologiste soit présent aux élections présidentielle.

Les candidats à la primaire EELV
Les candidats à la primaire EELV
Crédit : AFP / SIPA
Philippe Peyre

L'écologie a-t-elle encore sa place dans le débat politique aux yeux des Français ? Si l'on en croit le sondage Elabe pour BFMTV publié ce jeudi 6 octobre, la réponse est non pour la majorité d'entre eux. Ils sont 53% des Français à estimer que la présence d'un(e) candidat(e) écologiste à la présidentielle est inutile. Une courte majorité certes mais qui risque d'inquiéter les intéressés à quelques jours de la primaire le lundi 17 octobre. 

Dans cette courte proportion majoritaire de Français, 21% jugent une telle candidature "tout à fait inutile" et 32% la considèrent "plutôt inutile". A contrario, parmi les 47% qui estiment qu'il est utile de voir l'écologie représentée à l'élection présidentielle, ils sont 35% à déclarer que c'est "plutôt utile" et seulement 12% pour qui c'est "tout à fait utile".

Des proportions plus fortes en fonction de la sensibilité politique

Cette question d'une candidature écologiste à la présidentielle varie selon l'opinion politique des sondés. Comme l'explique Yves-Marie Cann, directeur des études politiques à Elabe, "61% des sympathisants de gauche jugent une telle candidature utile alors que 63% des sympathisants de la droite et du centre et 62% des sympathisants d'extrême droite l'estiment inutile".

Du côté des sympathisants Europe Écologie-Les Verts, ils sont naturellement 91% à la juger utile, contre 61% au Front de Gauche et 49% chez les socialistes.

Une action jugée inefficace

À lire aussi

L'autre volet de ce sondage porte sur l'efficacité d'Europe Écologie-Les Verts depuis 2012 et l'arrivée de François Hollande au pouvoir. Là encore, les chiffres sont dramatiques : 85% des Français estiment que l'action des écologistes en faveur de l'environnement est inefficace depuis 2012. 

Dans le détail, ils sont 26% à la juger "pas du tout efficace", 59% "pas vraiment efficace", 15% "plutôt efficace" et... 1% à la trouver "tout à fait efficace". Même en interrogeant les seuls sympathisants écologistes, ils ne sont que 30% à penser que l'action des Verts a été efficace depuis 2012. 

Priorité au rassemblement

Ces mauvais chiffres en faveur de l'écologie peuvent trouver une explication dans le fait que la gauche cherche davantage à se fédérer qu'à s'éparpiller dans plusieurs candidatures. Ils sont quatre Français sur dix à juger que la priorité doit être le rassemblement de la gauche quitte à renoncer à une candidature écologiste. "Dans le détail, 63% des sympathisants de gauche, mais seulement 20% des sympathisants EELV, estiment en effet que la priorité des écologistes devrait être de rassembler la gauche", indique Yves-Marie Cann.

En revanche, 69% des sympathisants de la droite et du centre, 70% de ceux du Front National et 64% des personnes n'exprimant aucune préférence partisane, souhaitent que les écologistes présentent un candidat même si cela divise la gauche.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire